Le procureur Tappolet récusé dans l’affaire des 109 millions blanchis chez Bordier

Le procureur genevois Marc Tappolet enquêtait depuis 2011 sur une fraude qui avait vu trois escrocs russes partager une centaine de millions de dollars en liquide aux guichets de la banque Bordier & Cie. Après six ans de procédure, le magistrat venait de renvoyer en jugement deux auteurs et plusieurs complices. Il n’aura pas l’occasion …
Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in