La dynastie Ruiz-Mateos accablée par la justice espagnole

C’est un empire qui n’en finit pas de s’effondrer. Jose Maria Ruiz-Mateos, mort en 2015, était un entrepreneur franquiste qui a fondé le groupe hôtelier Rumasa, puis Nueva Rumasa. Tentaculaires, ces holding ont fait la fortune de la famille avant d’être accablées par les dettes. La justice accuse les héritiers du magnat de fraude et …
Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in