JPMorgan tente de s’opposer à la divulgation d’une sanction de la FINMA

La filiale genevoise de la banque américaine JPMorgan a “gravement enfreint le droit de la surveillance”. L’information ressort d’une décision rendue par le Tribunal administratif fédéral (TAF) rendue le 8 novembre 2017 et publiée le 16 novembre. La décision ne donne pas de détails sur les faits reprochés à la banque, mais seulement état d’une …
Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in