Les informations bancaires d’un ex-fonctionnaire kazakh seront transmises à Astana  

Le Ministère public de la Confédération (MPC) pourra transmettre des informations au Kazakhstan sur les comptes détenus en Suisse par un ancien vice-président de la société nationale Kazatomprom, accusé de fraude dans son pays. L’entreprise kazakh est le leader mondial dans la production et la commercialisation de l’uranium. Rustem Tursunbayev est soupçonné d’avoir détourné 70 millions …
Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in