Une plainte expose les pots-de-vin de la société Keppel sur des comptes suisses 

22 février 2018

Plusieurs fonds gérés par EIG Management ont porté plainte à New York contre l'entreprise Keppel Offshore & Marine, basée à Singapour. Ils cherchent à récupérer plus de 220 millions de dollars qu'ils estiment avoir perdu dans le naufrage de la société brésilienne Sete, qui a fait faillite suite au scandale Petrobras. L'argent était déposé dans plusieurs établissements bancaires suisses.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?