Affaire Seggerman: l’avocat britannique est condamné, mais pas le zurichois

Le 10 avril 2018, à New York, Michael Little a été déclaré coupable des 19 chefs d’accusation qui lui étaient reprochés par la justice américaine. Cet avocat britannique était accusé d’avoir, avec la complicité de son homologue zurichois Walter Müllhaupt, aidé les héritiers de l’homme d’affaires Harry Seggerman à frauder le fisc américain pour un montant de 14 …
Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in