Une société genevoise soupçonnée de fraude boursière échappe à la FINMA

12 avril 2018

La société genevoise EHT Corporate Services SA était soupçonnée d’orchestrer des fraudes boursières de type pump and dump sur des titres américains. La FINMA avait ouvert une procédure en 2013, mais l’entreprise s’est placée en liquidation et l’enquête a été abandonnée. L’affaire vient d’être révélée par un arrêt du Tribunal administratif fédéral (TAF).

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?