Le compte suisse de l’ancien ministre de la justice de Lula ressort d’outre-tombe

28 juin 2018

C’est une information passée sous silence pendant plus de dix ans qu’a révélé O Antagonista les 5 et 21 juin 2018. Le site d’informations brésilien a publié des extraits d’un témoignage de Marco Antônio Cursini. Ce dernier, interrogé dans le cadre d’un accord de collaboration signé avec les autorités brésiliennes en 2007 dans le cadre de l’opération Kaspar, y révélait avoir opéré en tant que doleiro pour Márcio Thomaz Bastos et avoir détenu un compte en Suisse à son bénéfice. Márcio Thomaz Bastos a été ministre de la justice sous la présidence de Luiz Inacio Lula da Silva, entre 2003 et 2007.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?