Des voix s’élèvent pour contester le classement de l’affaire Obiang

Le classement de l’enquête contre Teodorin Obiang par le Ministère public de Genève soulève une vague de critiques. Onze organisations de défense des droits humains ont adressé une lettre ouverte au procureur Johan Droz. Le Conseiller national Fabian Molina interpelle le Département fédéral de justice et police. Dans une lettre ouverte publiée lundi 19 mars 2019, onze ONG se disent “consternées” par la …
Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in