Floué de 2,5 millions, le groupe Bunge SA passe un accord avec ses escrocs

Un ancien employé de la société de négoce Bunge SA et deux comparses sont parvenus à détourner 2,5 millions de francs dans une fraude sophistiquée. Pincé, le trio s’est engagé à rendre la somme dans le cadre d’un accord. Le Ministère public de Genève vient de les condamner à une amende avec sursis. L’histoire se termine plutôt …
Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in