Pour plus d’efficacité, le MPC souhaite favoriser “l’entraide dynamique”

“L’importance du blanchiment en Suisse est reconnue, le risque est concret selon les secteurs“: vendredi 8 novembre, le procureur fédéral Patrick Lamon s’est exprimé sur les difficultés de la poursuite pénale lors d’une journée d’étude organisée à Berne par l’Association suisse des experts en matière de lutte contre la criminalité économique (ASECE). Gotham City y a assisté. La présentation …
Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in