Jose de la Mata veut juger Rifaat Al-Assad

28 novembre 2019

Le juge madrilène a émis un acte d'accusation à l'encontre de l'oncle du président syrien Bachar Al-Assad, dans lequel il l'accuse, avec treize de ses proches, d'avoir blanchi plus de 600 millions d'euros en Espagne. Une partie de son patrimoine détourné passait par la Suisse.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?