Le fisc réclame 40 millions à un joaillier genevois

Un discret résident de Cologny, très respecté dans le monde du luxe et de l’art, est accusé de soustraction d’impôts par le canton de Genève. Sans nouvelles de sa part après de nombreux rappels, les autorités ont saisi 137 oeuvres d’art lui appartenant. Ce joaillier, spécialisé dans le commerce de diamants, a appris son métier …
Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in