Un avocat comparaît à Genève pour avoir fait chanter une société de négoce

A Genève, le procès en correctionnelle d’un avocat de renommée internationale s’est ouvert mercredi 26 février 2020. L’homme de loi et conseiller en relations internationales Matthew Parish est jugé pour calomnie, insoumission à une décision d’autorité, extorsion et diffamation. A l’ouverture de l’audience, Matthew Parish, en costume noir et cravate rouge sombre, répond aux questions de la …
Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in