Les enquêtes sur les fonds ouzbeks mobilisent encore la justice helvétique

Les demandes de récusation de procureurs fédéraux tombent en cascade dans l’enquête sur les fonds ouzbeks abrités chez Lombard Odier & Cie SA. Le Tribunal pénal fédéral (TPF) vient de se prononcer, refusant cette fois une demande de la banque et de son ancien gérant visant le même magistrat déjà récusé dans un autre volet de l’affaire. …
Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in