Le destin de Juan Carlos est entre les mains d’Yves Bertossa

17 juin 2020

Dans un pays obnubilé par sa royauté, difficile pour la justice de porter atteinte à l’image de l’ancien monarque, soupçonné de blanchiment et corruption. Le procureur espagnol attend désespérément les documents promis par le procureur genevois pour faire avancer l’affaire.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?