Les 300 millions de PetroSaudi au coeur des convoitises de la justice américaine, malaisienne et britannique

C’est le dernier épisode en date de la saga judiciaire 1MDB. Le 16 septembre 2020, le Département américain de la Justice (DOJ) a demandé la confiscation de plus de 300 millions de dollars abrités chez le cabinet d’avocats britannique Clyde & Co. Cette demande s’inscrit dans le cadre d’un volet bien particulier du scandale de corruption du fonds souverain malaisien: celui …
Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in