Les fonds détournés d’une université mexicaine auraient transité par la Suisse

Le recteur de la prestigieuse faculté d’Hidalgo, au centre du pays, a été arrêté par les autorités. Il est accusé d’avoir siphonné plus de 125 millions de dollars, selon un schéma bien connu des enquêteurs. Cet ancien révolutionnaire avait notamment choisi la Suisse pour placer son magot. “L’amour, l’ordre et le progrès”. Tel est toujours …
Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in