L’Italie met la main sur les milliers d’actions de “Don Salvatore”

10 mars 2021

En 2012, le Parquet tessinois avait séquestré des titres d’UnipolSai, appelée anciennement Premafin. Cette société était détenue Salvatore Ligresti, un sulfureux homme d’affaires sicilien, condamné pour manipulation de marché en 2017. Quatre ans plus tard, la Suisse va remettre les actions à la justice italienne.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?