Le milliardaire Viktor Rashnikov ne peut pas payer son recours au TAF

13 mars 2024

Le milliardaire russe Viktor Rashnikov voulait contester sa mise sous sanctions devant le Tribunal administratif fédéral (TAF). Problème: la cour de Saint-Gall exige une avance de frais de 50'000 francs. Or l'oligarque se dit dans l'incapacité de payer... du fait des sanctions. Sollicité pour trancher cette situation ubuesque, le Tribunal fédéral (TF) a décidé de ne rien décider.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?