Catégorie : Ministère public de Genève

Promesses mirifiques d’un homme d’affaires saoudien: faillite et case prison

Fraude – 7 mai 2020

Le Tribunal correctionnel de Genève a jugé mardi 5 mai 2020 un homme d’affaires saoudien pour une “escroquerie par métier” portant sur 6,3 millions de francs. Le quinquagénaire, qui se disait actif dans le secteur du pétrole et des pierres précieuses, a trompé une dizaine d’investisseurs et de créanciers, séduits pour certains par son côté “distingué” et par des rencontres organisées dans des hôtels de luxe.

Affaire Helsinge: les clans Maduro et Guaidó s’affrontent à Genève

Corruption – 30 avril 2020

Le Tribunal fédéral (TF) vient de valider le statut de plaignant de la société pétrolière PDVSA dans l’enquête du Ministère public de Genève sur l’affaire de corruption liée à la firme Helsinge. Problème: les deux clans politiques qui luttent pour le pouvoir à Caracas ont chacun nommé leur avocat genevois pour représenter la société nationale dans la procédure suisse  – et ainsi accéder aux informations sensibles révélées par l’enquête.

Premier recours rejeté: Beny Steinmetz devrait être jugé à Genève en 2021

Corruption – 23 avril 2020

Les défenseurs du milliardaire Beny Steimetz, accusé de corruption avec deux de ses collaborateurs, ont déposé une salve de recours et de demandes de récusation contestant l’enquête du procureur genevois Claudio Mascotto. Le Tribunal fédéral (TF) vient de balayer la première de ces requêtes, mais le procès est d’ores et déjà retardé de onze mois.

Blacklight SA: les autorités suisses attendent les questions de la SEC

Fraude – 16 avril 2020

Trois mois après l’inculpation de la société genevoise Blacklight SA et de ses responsables aux Etats-Unis dans la cadre d’une vaste fraude boursière, les autorités suisses restent dans l’expectative. Seule mesure prise à ce jour: la FINMA a placé la société sur sa liste noire le 9 avril 2020.

“Petrobras, c’est presque du passé”

Litige – 9 avril 2020

Clara Poglia a lancé la section suisse de la Women’s White Collar Defense Association (WWCDA) avec sa collègue Sylvie Bertrand Curreli. Avec sa consœur Sandrine Giroud, elle revient pour Gotham City sur l’actualité de la branche.

Le sort des Khrapunov à nouveau entre les mains du Ministère public de Genève

Corruption – 26 mars 2020

L’enquête du Ministère public de Genève visant la famille de Viktor Khrapunov avait été classée en novembre 2019 après sept longues années d’enquête. Une décision de la Chambre pénale de recours contraint le parquet à rouvrir l’affaire, et à répondre à des questions épineuses.

Un gérant genevois prévenu en Suisse est relaxé en Espagne dans l’affaire Gürtel

Fraude – 12 mars 2020

Arturo Fasana, l’un des dirigeants de la société Rhône Gestion, est sous enquête à Genève pour son implication dans le placement en Suisse de fonds de l’ancien roi Juan Carlos. En Espagne, le gérant vient d’être libéré des charges qui pesaient contre lui dans une autre affaire.

Trois ans de procédures pour rien: une cliente de 95 ans perd contre son ex-gérant

Litige – 5 mars 2020

Une cliente grecque de 95 ans accuse ses gérants d’avoir dilapidé sa fortune dans des placements risqués alors qu’elle n’y comprenait rien. Après un aller-retour au Tribunal fédéral (TF), la vieille dame vient d’être à nouveau déboutée par la justice genevoise. En 2018, le Ministère public de Genève avait déjà rejeté sa plainte par une réponse de deux lignes. Une longue procédure en justice pour contester ce classement n’aura servi à rien.

Un avocat comparaît à Genève pour avoir fait chanter une société de négoce

Fraude – 27 février 2020

A Genève, le procès en correctionnelle d’un avocat de renommée internationale s’est ouvert mercredi 26 février 2020. L’homme de loi et conseiller en relations internationales Matthew Parish est jugé pour calomnie, insoumission à une décision d’autorité, extorsion et diffamation.

Vigneron bordelais: 112 millions cachés sur des comptes en Suisse

Litige – 12 février 2020

La veuve d’une figure de la viticulture bordelaise, une mystérieuse société d’investissement luxembourgeoise, un montage financier “sophistiqué et incompréhensible” sur fond de titrisation, un avocat au rôle trouble: c’est une affaire inhabituellement complexe sur laquelle a dû se pencher le Ministère public de Genève. Dans un arrêt rendu le 13 janvier 2020, le Tribunal fédéral (TF) a décidé de maintenir plus de 113 millions de francs sous séquestre, le temps que la justice démêle si cette histoire qui relèverait de la fraude fiscale, si ce n’est de l’escroquerie.

Fraude massive à la National Bank Trust: 68 millions de dollars blanchis chez Bordier

Fraude – 29 janvier 2020

Hello, Bank Trust, how can I help you?” répondait Bruce Willis au téléphone, perché sur le toit d’un bus en équilibre au-dessus du vide et jouant le rôle d’un banquier cool et rassurant. “When you hear it from Bruce Willis, you can trust it“, lançait la star américaine dans ce spot publicitaire de la National Bank Trust (NBT) diffusé en Russie en 2011.

Ajay Hinduja conteste sa condamnation pour faux dans les titres

Fraude – 16 janvier 2020

Le 16 janvier 2020, Gotham City rapportait la condamnation pour faux dans les titres de Ajay Hinduja, ancien administrateur de la banque genevoise homonyme. Cette information se basait sur une ordonnance pénale du Ministère public de Genève datée du 23 décembre 2019 que notre rédaction a consulté conformément aux règles de la transparence judiciaire.

Le jour de cette publication, l’avocat de Ajay Hinduja a nous indiqué que son client avait déposé une opposition contre cette ordonnance. Selon l’avocat, cette opposition aurait été “valablement formée” le 9 janvier 2020. Nous avons donc retiré l’article original dans l’attente de nouveaux éléments sur cette procédure.

Ajay Hinduja est défendu par Maurice Harari de LHA Avocats.

Les informations sur les millions d’un ancien directeur d’ENI communiquées à Milan

9 janvier 2020

Le Ministère public de Genève a envoyé à l’Italie les informations bancaires concernant Andrea Pulcini, ancien directeur d’une filiale du groupe ENI soupçonné de corruption internationale par le Parquet de Milan. L’information est confirmée par le parquet genevois et fait suite à une décision du Tribunal pénal fédéral (TPF) du 6 novembre 2019.

Affaire Emissao: six millions de pots-de-vin ont été payés depuis Genève

Corruption – 12 décembre 2019

Le juge espagnol Manuel Garcia Castellón a achevé son enquête à l’égard de sept personnes, dont l’ancien président de la Communauté de Madrid, Ignacio González. A l’époque directeur de la société publique Canal de Isabel II, celui-ci est accusé d’avoir reçu des commissions illicites dans le cadre de l’achat de la firme brésilienne Emissao.

Pensions envolées: la Suède obtient l’entraide dans l’affaire Falcon Funds

Fraude – 5 décembre 2019

En Suède, 22’000 épargnants ne verront probablement plus jamais la couleur de leurs économies confiées au fonds de pension Falcon Funds. Ses promoteurs, Max SerwinMark Bishop et Ulf Deckmark, sont accusés par l’Office central suédois de lutte contre la criminalité économique d’avoir détourné deux milliards de couronnes suédoises (environ 208,5 millions de francs suisses) par des transferts frauduleux et l’achat d’obligations surévaluées. Ce tentaculaire système de siphonnage de l’épargne des Suédois a des ramifications en Suisse.

Héritage du géant AB InBev: une avocate jugée à Genève pour blanchiment

Fraude – 5 décembre 2019

Déjà jugée en 2016 au Luxembourg, l’ancienne avocate Farida Chorfi comparaît cette semaine devant le Tribunal correctionnel de Genève. Elle est accusée d’avoir spolié les fils adoptifs de feu la vicomtesse Amicie Bailo de Spoelberch, héritière du géant brassicole AB InBev. A l’époque de sa première condamnation, la justice du Grand-Duché n’était pas parvenue à retrouver les fonds détournés. Le magot dormait pourtant non loin: dans les coffres de banques genevoises. Ce sont des articles de presse relatant le procès qui ont finalement poussé ces établissements à dénoncer l’avocate.

Contrebande de tabac: l’Espagne enquête sur le réseau genevois de la famille Barral

Fraude – 24 octobre 2019

Les autorités espagnoles accusent José Ramón Nené Barral, ancien maire de la bourgade de Ribadumia, en Galice, d’avoir dirigé une des plus importantes organisations de contrebande de tabac d’Europe. Le Tribunal fédéral (TF) vient de valider une demande d’entraide qui permettra au juge en charge de l’affaire de consulter les relevés bancaires suisses d’une des filles de l’accusé, une résidente genevoise soupçonnée de faire partie de l’organisation criminelle.

Genève enquête sur les commissions d’ENI et ses gisements congolais

Corruption – 20 octobre 2019

Le Ministère public du Canton de Genève a ouvert une procédure pour blanchiment en lien avec les agissements du groupe italien ENI en République du Congo (Congo-Brazzaville). De l’argent appartenant à une personne sous investigation en Italie a été séquestré dans une banque suisse, révèle un arrêt récent du Tribunal pénal fédéral (TPF). Pour les procureurs de Milan, qui enquêtent sur la manière dont la multinationale pétrolière a obtenu plusieurs permis d’exploration congolais, ces avoirs pourraient bien être l’instrument ou le produit de la corruption.

Richemont poursuit un notaire vaudois

Litige – 17 octobre 2019

Touché par une fraude qui lui a coûté près de six millions de francs, le groupe Richemont a déposé plainte contre un notaire vaudois. Ce dernier avait validé l’achat d’une villa avec l’argent soutiré à l’horloger. Le Ministère public de Genève ne voulait pas agir dans cette procédure, mais il devra revoir sa copie.

L’homme d’affaires Theodore Margellos est accusé de gestion déloyale

Litige – 17 octobre 2019

L’homme d’affaires greco-suisse est soupçonné par deux créanciers d’avoir provoqué le surendettement de sa société de gestion de fortune. La procédure est en cours à Genève, révèle un arrêt du Tribunal fédéral (TF).

Les fausses attestations de Julius Bär n’ont pas dupé Christie’s

Fraude – 3 octobre 2019

Un gestionnaire de Julius Bär s’est servi du papier à entête de sa banque pour produire des faux documents justifiant de la fortune de complices, dans le but d’acquérir des oeuvres d’art de Picasso, Monet et de Vinci. La supercherie a été découverte à temps et le Genevois condamné.

Un ex-ministre espagnol soupçonné de dissimuler des pots-de-vin à Genève

Corruption – 12 septembre 2019

Eduardo Zaplana aurait reçu plus de six millions d’euros sur un compte suisse au printemps 2006, alors qu’il était porte-parole du Parti Populaire et député au Parlement espagnol. Cet ancien ministre du Travail de Jose María Aznar entre 2002 et 2004 est aujourd’hui accusé de malversations, trafic d’influence, corruption et blanchiment. Le Tribunal pénal fédéral (TPF) vient de rejeter un recours visant à bloquer l’entraide avec l’Espagne.

Un ancien président du Parlement genevois poursuivi pour escroquerie

Fraude – 9 septembre 2019

L’ancien président du Parlement genevois (PLR) Renaud Gautier a comparu lundi 9 septembre devant le Tribunal correctionnel de Genève. Député du Grand Conseil de 2001 à 2014, ce gérant de fortune est accusé d’escroquerie et d’abus de confiance par plusieurs membres de sa famille.

Genève gèle 36 millions de dollars appartenant au diamantaire Nirav Modi

Fraude – 4 juillet 2019

Les comptes du diamantaire Nirav Modi ont été gelés à Genève. L’homme est poursuivi par les autorités indiennes dans le cadre d’une fraude à 2 milliards de dollars commise à l’encontre de la Punjab National Bank (PNB). Les comptes de sa sœur, Purvi Modi Mehta, ont également été bloqués.

La justice espagnole expose le volet suisse de l’affaire Nummaria

Fraude – 20 juin 2019

UBSLombard OdierCredit Suisse et un “family office” genevois apparaissent dans “l’affaire Nummaria” qui secoue actuellement la Péninsule ibérique. Plus de 30 personnes ont été renvoyées en jugement devant un tribunal de Madrid, le 11 juin 2019, pour divers délits fiscaux et blanchiment. L’Espagne sollicite l’aide de la Suisse.

PDVSA: les Etats-Unis enquêtent sur le détournement de 4,5 milliards via la Suisse

Corruption – 31 mai 2019

En mars 2018, le Département américain de la justice (DOJ) a adressé une demande d’entraide à la Suisse dans le cadre de l’affaire PDVSA. Statuant sur cette requête, le Tribunal fédéral (TF) indique que l’enquête américaine porte sur le détournement de plus de 4,5 milliards de dollars “principalement à travers des comptes ouverts en Suisse“.

Floué de 2,5 millions, le groupe Bunge SA passe un accord avec ses escrocs

Fraude – 12 avril 2019

Un ancien employé de la société de négoce Bunge SA et deux comparses sont parvenus à détourner 2,5 millions de francs dans une fraude sophistiquée. Pincé, le trio s’est engagé à rendre la somme dans le cadre d’un accord. Le Ministère public de Genève vient de les condamner à une amende avec sursis.

Des voix s’élèvent pour contester le classement de l’affaire Obiang

Corruption – 21 mars 2019

Le classement de l’enquête contre Teodorin Obiang par le Ministère public de Genève soulève une vague de critiques. Onze organisations de défense des droits humains ont adressé une lettre ouverte au procureur Johan Droz. Le Conseiller national Fabian Molina interpelle le Département fédéral de justice et police.

Le parquet de Genève enquête sur une fiduciaire impliquée dans l’affaire 1MDB

Fraude – 21 mars 2019

Le Ministère public de Genève a ouvert une procédure à l’encontre du responsable de Fininfor & Associés SA pour “escroquerie, faux dans les titres et gestion déloyale, voire abus de confiance“. Le nom de la fiduciaire genevoise était apparu dans le cadre de l’affaire 1MDB.

La célèbre héritière syrienne Nahed Ojjeh pincée avec un faux passeport à Genève

Litige – 21 février 2019

Critiquée par l’OCDE et l’Union européenne pour les risques de blanchiment et de fraude qui y sont liés, la pratique des “passeports dorés” peut aussi créer des risques pour ceux qui y ont recours.