Catégorie : Ministère public de la Confédération (MPC)

Le neveu de Ben Ali débouté par le TAF

Sanctions – 19 octobre 2017

Le nom de Sofiane ben Habib Ben Ali, neveu du président tunisien déchu, a été placé dans l'annexe de l'ordonnance du 19 janvier 2011 instituant des mesures à l'encontre de certaines personnes originaires de la Tunisie. Ses avoirs ont été séquestrés en conséquence. Au total, la Suisse avait gelé 60 millions de francs appartenant au chef de l'Etat et à ses proches. La plus grande partie est encore bloquée.

Un policier mauricien mène l'enquête à Genève: condamné par le MPC

Corruption – 14 septembre 2017

Un haut responsable de la Mauritius Police Force vient d'être condamné par le Ministère public de la Confédération (MPC). Une ordonnance pénale du 11 juillet 2017, consultée dans son intégralité par Gotham City, révèle que le fonctionnaire mauricien avait interrogé deux cadres d'une société néerlandaise à Genève, en avril 2012, sans en informer les autorités suisses.

Petrobras: le MPC transmet des informations bancaires au Brésil et à la Norvège

Corruption – 20 juillet 2017

Le Ministère public de la Confédération (MPC) a ouvert une procédure à l'encontre de l’homme d'affaire luso-brésilien Raul Schmidt Felippe Junior pour blanchiment d'argent aggravé. L'information est confirmée à Gotham City par un porte-parole du parquet fédéral qui ajoute que la procédure, ouverte en octobre 2015, est toujours en cours. Des comptes bancaires et des biens immobiliers ont été séquestrés.

Le "Madoff chilien" cachait ses millions sur le compte suisse de sa maman

Fraude – 13 juillet 2017

Dans les soirées mondaines de Miami, l'investisseur chilien Alberto Chang-Rajii aimait raconter qu'il avait gagné 100 millions de dollars en prêtant 10'000 billets verts à Sergei Brin et Larry Page, fondateurs de Google, rencontrés sur les bancs de l'Université de Stanford. Seulement voilà: tout était faux.

Les écoutes téléphoniques n'auraient pas dû être transmises au parquet français

29 juin 2017

Cela fait plus de trois ans que le Tribunal de Grande Instance (TGI) de Paris et le Ministère Public de la Confédération (MPC), à Berne, enquêtent sur plusieurs délits d'initiés concernant notamment la fusion Lafarge-Holcim.

Scandale FIFA: Julius Baer a dénoncé son employé Jorge Luis Arzuaga

Corruption – 22 juin 2017

La banque Julius Baer est à l'origine de l'enquête pénale lancée en 2015 contre son employé Jorge Luis Arzuaga. L'information ressort d'une ordonnance pénale du Ministère public de la Confédération qui condamne le banquier argentin pour faux dans les titres et violation de la loi sur le blanchiment d'argent.

Condamné pour corruption, le groupe belge DEME devra verser 37 millions à la Confédération

Corruption – 1 juin 2017

La société Dredging International Services (Cyprus) Ltd (DISC) vient d'être condamnée à un million de francs d'amende par le Ministère public de la Confédération (MPC) pour avoir versé des dessous de table à des fonctionnaires nigérians.

Le parquet genevois transmet à Londres les documents bancaires de Kola Aluko

Corruption – 25 mai 2017

Le procureur genevois Jean-Bernard Schmid a envoyé au Crown Prosecutor Services (CPS) britannique les informations saisies dans le cadre d'une demande d'entraide britannique concernant le nigérian Kolawole Aluko.

Un témoin du MPC aurait été empoisonné par une soupe russe à l'oseille

Fraude – 25 mai 2017

La Cour criminelle de Londres s'apprête à rouvrir l'enquête sur les circonstances de la mort d'un trader russe en 2012. L'homme était un témoin clé du Ministère public de la Confédération (MPC) dans une enquête sur le volet suisse de l'affaire Magnitski.

La presse argentine publie le détail de comptes suisses liés à l'affaire Baez

Corruption – 11 mai 2017

A Buenos Aires, le juge fédéral Sebastian Casanello remonte la "ruta del dinero K", qui est censée prouver que les Kirchner, lorsqu'ils étaient au pouvoir, ont détourné des fonds par le biais de l'entrepreneur Lazaro Baez, actuellement en détention préventive.

L'ex-CEO de Micronas condamné pour délit d'initié

11 mai 2017

Matthias Bopp, ex-CEO de la société Micronas Semiconductor Holding AG, vient d'être condamné par le Ministère public de la Confédération (MPC) pour délit d'initié, selon une ordonnance pénale rendue le 13 avril 2017 par le procureur Werner Pfister et que Gotham City a pu consulter.