Catégorie : Tribunal pénal fédéral (TPF)

ABB victime d'espionnage économique

Fraude – 1 novembre 2018

Pendant près de deux ans, une employée du groupe ABB a transmis des informations sensibles à deux contacts en Allemagne et en République tchèque. Accusée de plusieurs chefs d'espionnage économique, elle comparaîtra devant le Tribunal pénal fédéral (TPF) le 6 novembre.

Affaire 1MDB: les "codes culturels" musulmans n'empêchent pas de bloquer un compte

Fraude – 1 novembre 2018

Le Ministère public de la Confédération (MPC) peut maintenir le séquestre des comptes appartenants à l'ex-épouse de Mohamed Badawy Al Husseiny, une des six personnes faisant l'objet d'une procédure pénale en Suisse dans le cadre de l'affaire 1MDB.

Le blanchisseur présumé du clan Obiang avait des comptes en Suisse

Corruption – 25 octobre 2018

Le marchand d'armes Vladimir Kokorev, actuellement en attente de son procès en Espagne pour blanchiment d'argent du pétrole de Guinée équatoriale, possédait six comptes dans un établissement bancaire helvétique. L'information ressort d'un arrêt du Tribunal fédéral (TF) qui autorise la transmission des documents par le Ministère public de Genève à la justice espagnole.

Le fisc pourra consulter les ordinateurs de l'avocat genevois André Zolty

Fraude – 25 octobre 2018

Le Tribunal fédéral (TF) vient de donner raison à l'Administration fédérale des contributions (AFC), qui obtient ainsi l'accès au matériel informatique saisi à l'étude et au domicile de l'avocat André Zolty. Ce dernier est soupçonné, avec son épouse, d'avoir dissimulé 21 millions de francs de revenus liés à l'administration de 920 sociétés offshores et de 132 appartements.

PDVSA: les Etats-Unis pistent 160 millions dans trois banques suisses

Corruption – 11 octobre 2018

Le Département américain de la Justice (DOJ) obtiendra les informations de trois banques suisses dans l'enquête sur les pots-de-vin versés par les hommes d'affaires Roberto Rincon et Abraham Shiera, impliqués dans un volet de l'affaire PDVSA.

Main dans la main, le MPC et le parquet brésilien piègent Paulo Vieira de Souza

Corruption – 27 septembre 2018

Le Ministère public de la Confédération (MPC) transmettra les informations bancaires de l'ancien directeur de la société semi-étatique brésilienne DERSA, Paulo Vieira de Souza. Ce dernier avait tenté de bloquer l'entraide en dénonçant la collaboration du parquet fédéral avec les autorités brésiliennes. En vain, comme le confirme une décision du Tribunal fédéral (TF).

La Russie remonte la piste suisse de la "jet-setteuse" Janna Bullock

Fraude – 20 septembre 2018

Le Tribunal fédéral (TF) accorde l'entraide au Procureur général de la Fédération de Russie dans une enquête sur les fonds détournés par Janna Bullock, ex-épouse d'Alexey Kuznetsov, ancien fonctionnaire de la région de Moscou accusé de fraude.

Les versements de Ruby ont fait tomber le Premier ministre portugais

Corruption – 14 septembre 2018

Dans une autre vie, José Socrates était le Premier ministre du Portugal. Aujourd'hui, le prévenu est assigné à résidence en attendant son procès pour corruption et blanchiment. Le Tribunal fédéral (TF) vient de valider l'entraide avec le Portugal au sujet de mystérieux virements que le politicien percevait tous les mois.

Une fiduciaire tessinoise lavait les fonds de la Camorra: jugée à Bellinzone

Fraude – 14 septembre 2018

Vingt-cinq petites opérations. Des transferts bancaires, généralement de moins de 5000 francs, et de discrets retraits en espèces, pour un total de 139'000 francs: voilà ce qui vaut aujourd'hui à S.F., employée d’une société fiduciaire tessinoise, de comparaître ce jeudi 13 septembre devant le Tribunal pénal fédéral (TPF) de Bellinzone.

L'ex-chef de la compliance de la banque PKB sera jugé à Bellinzone

Corruption – 30 août 2018

Selon un acte d'accusation que Gotham City a consulté, un ancien responsable de la conformité de la banque zurichoise est accusé d'avoir tardé à dénoncer une relation bancaire suspecte en 2011. Une nouvelle fois, l'action intentée par le Département fédéral des finances (DFF) intervient à l'extrême limite de la prescription.

Banquier bulgare déchu: la Suisse accorde l'entraide à Sofia

Fraude – 2 août 2018

Accusé d'avoir précipité la chute de la Corporate Commercial Bank (Corpbank) en 2014, aujourd'hui réfugié en Serbie, le banquier Tzvetan Vassilev sera bientôt jugé par contumace à Sofia. Le Tribunal fédéral (TF) vient d'accorder l'entraide à la Bulgarie, qui cherche à obtenir les informations bancaires du fugitif. La demande vise également son épouse, l'économiste Antoaneta Vasileva, installée dans une belle demeure à Cologny.

Un procureur fédéral blanchi par le TPF dans l'affaire Mykola Martynenko

Corruption – 26 juillet 2018

Le Tribunal pénal fédéral (TPF) a rejeté un recours déposé par l'ancien membre du parlement ukrainien Mykola Martynenko. Ce dernier s'était opposé à l'ordonnance de classement par laquelle, en novembre 2017, le procureur fédéral Urs Köhli avait été blanchi du soupçon de violation de secret de fonction après une plainte pénale déposée par le même Martynenko.

Vingt ans après, les pots-de-vin de Pinochet sont toujours séquestrés en Suisse   

Corruption – 26 juillet 2018

C'est une affaire qui dure depuis vingt ans et qui s'apparente à un serpent de mer. En 2006, le Chili décide de repérer les avoirs illicites d'Augusto Pinochet à l'étranger, notamment en Suisse. L'un de ses prête-noms, Carlos Honzik, y avait notamment placé les millions provenant de commissions reçues lors de l'achat de Mirages à la Belgique en 1994.

Un arrêt récent du Tribunal pénal fédéral (TPF) montre que Berne a confisqué une partie de cette somme.

Fioul lourd: le parquet de Rotterdam remonte à une société zougoise

Fraude – 5 juillet 2018

Une société zougoise est soupçonnée d'avoir commercialisé du fuel marin coupé avec des produits chimiques hautement polluants provenant d'un "lac d'asphalt" à Curaçao. Ses bureaux de Baar avaient été perquisitionnés en 2016 à la demande du parquet de Rotterdam, qui conduit une vaste enquête sur ces pratiques. Le Tribunal fédéral (TF) vient de valider la transmission de ces documents aux Pays-Bas.

Le MPC livre de nouvelles informations à l'Italie dans l'affaire Eni/Shell

Corruption – 28 juin 2018

Le Ministère public de la Confédération (MPC) transmettra à l'Italie des documents bancaires concernant Gianfranco Falcioni. Cet homme d'affaires italien et consul honoraire d'Italie à Port Harbor, au Nigeria, apparaît dans l'enquête du Parquet de Milan contre ENI et Shell.

Le MPC se casse les dents sur une société zurichoise d'import-export

Litige – 21 juin 2018

Le Ministère public de la Confédération (MPC) n'est pas parvenu à faire la lumière sur les activités d'un marchand de voitures d'occasion de Dietikon soupçonné de financement du terrorisme et de blanchiment d'argent de la drogue. C'est un arrêt récent du Tribunal pénal fédéral (TPF) qui le révèle.

Réfugié à Genève, le Russe Oleg Shigaev dénonce en vain une machination

Fraude – 14 juin 2018

Le Tribunal fédéral (TF) a débouté l'homme d'affaires Oleg Shigaev et son épouse. L'ancien président de la Baltic Bank, basée à Saint-Pétersbourg, est recherché en Russie pour une fraude portant sur 73 millions d'euros. Sur cette somme, 7,2 millions auraient atterri en Suisse.

Le président de Swisspartners acquitté par le Tribunal pénal fédéral

17 mai 2018

Poursuivi pour “actes exécutés sans droit pour un Etat étranger” par le Ministère public de la Confédération (MPC), le président de la société Swisspartners Investment Network AG a été acquitté le 9 mai à Bellinzone.

Le président de Swisspartners avait livré ses clients américains: il sera jugé

Fraude – 19 avril 2018

Le président de la société de gestion Swisspartners Investment Network AG avait livré les noms de 109 clients aux autorités américaines, sans l'aval du Conseil fédéral. Il sera jugé pour "actes exécutés sans droit pour un Etat étranger" le 26 avril 2018 à Bellinzone.

Fonds de l'ex-député Yefremov: le Tribunal fédéral valide l'entraide avec Kiev

Corruption – 5 avril 2018

L'ancien député ukrainien Oleksandr Yefremov est accusé d'avoir détourné plus de 370 millions de francs de sociétés étatiques entre 2008 et 2014. Une partie des fonds aurait atterri sur le compte de sa belle-fille à Genève. Les juges de Mon Repos autorisent l'entraide avec Kiev.

L'étude Monfrini Bitton Klein éjectée de la procédure Trabelsi

Corruption – 5 avril 2018

Dans une décision rendue le 29 janvier 2018, le Ministère public de la Confédération (MPC) a interdit à l'étude Monfrini Bitton Klein de représenter la République de Tunisie dans la procédure en cours contre Belhassen Trabelsi, principal homme d'affaires du clan Ben Ali.

Une enquête du parquet suisse expose un ancien ministre et un parlementaire mongol

Corruption – 29 mars 2018

Le 2 mars 2018, le Tribunal fédéral (TF) a confirmé le séquestre de 1,85 million de dollars sur un compte suisse appartenant à l'homme d'affaires et parlementaire mongol Delgersaikhan Borkhuu. Ce dernier est soupçonné d'avoir participé au versement de pots-de-vin à un ancien ministre des Finances d'Oulan-Bator, Bayartsogt Sangajav, en 2008.

Affaire MUS: la mort d'un coupable le dispense-t-elle de payer pour son crime ?

Fraude – 29 mars 2018

En décembre 2017, le Tribunal fédéral (TF) confirmait la condamnation de cinq personnes accusés d'avoir détourné près d'un milliard de francs lors de la privatisation de la société minière tchèque Mostecka Uhelna Spolecnost (MUS). Reste à déterminer le montant des créances compensatrices. Dans deux arrêts récents, le TF renvoie la cause d'un des accusés, décédé en 2013, au Tribunal pénal fédéral.

Le TPF confirme la saisie de 900 millions dans l'affaire des frégates de Taïwan

Corruption – 28 mars 2018

Dans un arrêt daté du 27 mars 2018, le Tribunal pénal fédéral (TPF) confirme le séquestre de 900 millions de francs placés sur des comptes suisses dans l'affaire dite des "frégates de Taiwan". Une partie des sommes en question sont bloquées depuis 2001.

Le MPC enquête sur un proche de l'ex-président ukrainien Ianoukovytch

1 mars 2018

Plus de 90 millions de francs appartenant à Yuriy Ivanyushchenko ont été bloqués dans des banques suisses, a appris Gotham City. Le Ministère public de la Confédération (MPC) a ouvert une procédure pénale à l'encontre de cet oligarque ukrainien proche de l'ex-président Viktor Ianoukovytch.

En outre, l'Office fédéral de justice (OFJ) a envoyé à Kiev les informations bancaires associées à Yuriy Ivanyushchenko. Cet homme d'affaires a été membre du parlement ukrainien entre 2007 et 2014 pour le parti du président Viktor Ianoukovytch.

La décision fait suite aux arrêts prononcés en octobre et novembre 2017 par le Tribunal pénal fédéral (TPF) et le Tribunal fédéral (TF). Les juges de Bellinzone ont rejeté les recours déposés par deux sociétés contrôlées par Irina Ivanyushchenko, l'ex-épouse de Yuriv. Les deux sociétés ont ensuite fait appel à Lausanne, sans succès. La documentation concerne douze comptes pour un total d'environ 72 millions de francs, répartis entre deux banques de Zurich et Lugano.

L'argent avait été bloqué suite à une demande d'entraide ukrainienne de mars 2015. À l'époque, le procureur général ukrainien avait ouvert une procédure pénale contre Yuriy Ivanyushchenko pour détournement de fonds et enrichissement illégal.

L'homme est accusé d'avoir personnellement empoché des fonds reçus par l'Ukraine dans le cadre de la vente des quotas d'émission de gaz à effet de serre convenus selon le protocole de Kyoto.

Des sociétés contrôlées par sa femme auraient également bénéficié de commandes pharaoniques pour des travaux d'isolation d'infrastructures publiques. Après être passé par plusieurs sociétés offshore contrôlées par ses proches, l'argent est finalement arrivé en Suisse.

La requête des autorités ukrainiennes à la Suisse avait donc comme but d'identifier les comptes ainsi que leurs flux de trésorerie. L'avocat genevois de deux de ces sociétés, Lucio Amoruso de l'étude Amoruso & Camoletti, affirme dans son recours au TPF que l'argent bloqué en Suisse n'a rien à voir avec "l'affaire Kyoto".

"Le recourant est une société qui appartient à la femme de Yuriy Ivanyushchenko et gère depuis nombreuses années le patrimoine qui lui a été remis lors du divorce entre elle et son ex-mari". Pour l'avocat genevois, il est "impossible" que le compte ait pu servir de "réceptacle pour accueillir le produit d'une quelconque infraction".

Pour l'avocat, la procédure pénale en Ukraine a été classée : "Dès le 28 janvier 2017 Yuriy Ivanushchenko a été définitivement lavé de tout soupçon et de toute accusation (...), concernant les malversations qui lui ont été attribués à tort entre 2011 et 2014".

Dans leur décision, les juges de Bellinzone rappellent que si une requête d'entraide judiciaire est reçue par la Suisse, l'autorité interpellée ne doit pas commenter les décisions qui ont été prises entre temps par l'Etat requérant. Tant que la demande d'entraide n'a pas été retirée, elle doit être exécutée.

Interrogé par Gotham City, le porte-parole de l'Office fédéral de la Justice indique que l'argent reste pour l'heure bloqué en Suisse: "Il pourra être restitué à l'Ukraine si M. Yuriy Ivanyushchenko est condamné par la justice de son pays pour un crime en relation avec l'argent bloqué en Suisse. S'il devait être aquitté, il n'y aura pas de raison pour maintenir le sequestre".

Egalement interrogé, le Ministère public de la Confédération (MPC) indique avoir ouvert une procédure pénale contre Yuriy Ivanyushchenko en mars 2014. Une porte-parole du parquet fédéral confirme que l'enquête est toujours en cours: 90 millions d'actifs ont été bloqué dans le cadre de cette procédure.

Documents liés à cet article:
Tribunal fédéral - Arrêt du 17 novembre 2017 (1)
Tribunal fédéral - Arrêt du 17 novembre 2017 (2)

OPA sur Schulthess: non-lieu de Bellinzone 

22 février 2018

Le Tribunal pénal fédéral (TPF) a finalement rendu deux non-lieu dans le cadre du délit d'initiés lié à l'offre de rachat confidentielle du groupe suédois NIBE sur le fabriquant zurichois de lave-linge Schulthess, en avril 2011.

Gertler contre Gertner: un arbitrage expose l'agent congolais de Glencore

Corruption – 1 février 2018

Les demandes d'entraide américaines visant le diamantaire Dan Gertler reposent en partie sur des documents confidentiels issus d'un arbitrage en Israël. L'avocat Marc Bonnant a tenté de s'y opposer en affirmant que le Département de la Justice (DOJ) les avait obtenus de manière illicite. En vain.

OPA sur Schulthess: l'initié recevait ses infos sur les bancs du Hallenstadion

1 février 2018

Un ancien membre du conseil d'administration du groupe Schulthess transmettait des informations privilégiées à un ami rencontré sur les bancs des matchs de hockey au Hallenstadion de Zurich. L'intermédiaire sera jugé pour délit d'initié à Bellinzone.

Les comptes de l'ingénieur brésilien José Antunes Sobrinho restent bloqués

1 février 2018

Le Ministère public de la Confédération (MPC) avait bloqué des comptes bancaires et ouvert une enquête à l'encontre de l'homme d'affaires et ingénieur brésilien José Antunes Sobrinho en 2015. Le séquestre est maintenu par le Tribunal fédéral.

Un ancien député brésilien perd son recours contre le Ministère public fédéral

Corruption – 25 janvier 2018

Impliqué dans l'affaire Petrobras, l'ancien parlementaire et homme d'affaires brésilien João José Pereira de Lyra, 86 ans, n'a pas pu s'opposer au séquestre de ses comptes en Suisse ni à la transmission d'informations à Brasilia.