Catégorie : Alexis Rochat

Trois ans après le scandale, une banque suisse abritait encore les soultes de PDVSA

Corruption – 21 novembre 2019

Un cadre de la société PDVSA aurait reçu des pots-de-vin dans une banque suisse jusqu’en 2018, soit trois ans au moins après les premières inculpations américaines dans cette affaire. Ces comptes, liés à l’homme d’affaires José Manuel González Testino, sont visés par deux demandes d’entraide américaines. Le Tribunal fédéral (TF) vient d’autoriser la transmission des informations.