Catégorie : Banque Pictet & Cie SA

Duferco jugé en Belgique pour des pots-de-vin au Congo

Corruption – 21 décembre 2022

La société basée à Lugano risque une amende de 960 millions d'euros dans le cadre d'une affaire de pots-de-vin présumés impliquant un ancien homme politique belge reconverti en lobbyiste et des fonctionnaires congolais. Des comptes chez Pictet & Cie SA auraient vu transiter des opérations suspectes.

Argentine: les cahiers du chauffeur mènent à 5 millions cachés en Suisse

Corruption – 21 décembre 2022

Un volet des enquêtes du parquet de Buenos Aires sur les pots-de-vin de Nestor et Cristina Kirchner a abouti au blocage de cinq millions de dollars, révèle un arrêt du Tribunal fédéral (TF).Selon la presse argentine, l'argent avait été déposé chez Julius Bär et Pictet & Cie.

Quand KBA Notasys soudoyait des officiels ukrainiens depuis Genève

Corruption – 16 novembre 2022

Un ancien agent de la société lausannoise KBA Notasys - aujourd'hui devenue Koenig & Bauer Banknote Solutions - a été condamné pour corruption par le Ministère public de la Confédération (MPC). L'homme avait organisé le versement de pots-de-vin, via la banque Pictet & Cie, pour décrocher un important contrat avec la Banque nationale d'Ukraine en 2011. 

Un employé de Pictet & Cie a détourné des millions durant treize ans

Fraude – 7 septembre 2022

Un cadre de Pictet & Cie SA en charge du trafic des paiements a puisé plus de 6 millions de francs dans les liquidités de l'établissement abritées auprès de la Banque nationale suisse (BNS). La fraude est passée inaperçue durant treize ans. Pincé en 2019, l'ex-employé vient d'écoper d'un an de prison ferme devant le Tribunal correctionnel de Genève. Une partie de l'argent détourné a servi à alimenter le train de vie "somptuaire" de son ex-épouse.

Détournements d'aide alimentaire au Venezuela: cinq banques impliquées

Corruption – 31 août 2022

Quatre ans après en avoir fait la demande, Le Département américain de la Justice (DOJ) a reçu les informations sur les comptes suisses de l'homme d'affaires Naman Wakil, accusé d'avoir détourné des centaines de millions de dollars d'un programme d'aide alimentaire au Venezuela. Cinq banques suisses sont impliquées. Près de 130 millions de dollars auraient transité par la seule Compagnie bancaire helvétique (CBH) à Genève.

Deux Ukrainiens auraient escroqué un homme d’affaires russe via la Suisse

Fraude – 17 août 2022

Le Ministère public de la Confédération (MPC) enquête depuis 2015 sur le blanchiment présumé de plusieurs millions d'euros dérobés à Dreymoor Fertiliser Overseas, société singapourienne active dans le commerce d'engrais. Pourtant à l'origine de l'enquête suisse, Dreymoor s'oppose aujourd'hui aux actions du parquet fédéral. Trois de ses recours viennent d'être rejetés par le Tribunal pénal fédéral (TPF).

Le dirigeant corrompu ne l'était pas assez, estime Bellinzone

Corruption – 18 mai 2022

Le Ministère public de la Confédération (MPC) est sévèrement tancé par le Tribunal pénal fédéral (TPF) au sujet des fonds séquestrés d'un ancien dirigeant de Petrobras. Aujourd'hui décédé, l'homme avait écopé de 24 ans de prison pour corruption au Brésil. Mais Bellinzone juge les arguments du parquet insuffisamment étayés.

Un avocat se trompe de groupe WhatsApp et viole un embargo

Litige – 23 mars 2022

La justice vient de rappeler à l'ordre le conseil britannique de Philippe Bertherat, ancien associé de Pictet & Cie, qui a transmis des informations confidentielles à des confrères dans le cadre du procès qui opposait son client à l'Institution publique de sécurité sociale du Koweït.

Le Koweït ne pourra pas attaquer Pictet et Mirabaud au Royaume-Uni

Corruption – 2 février 2022

La justice britannique a tranché: l'Institution publique de sécurité sociale du Koweït n'a pas le droit de poursuivre à Londres les banques suisses qu'elle accuse de corruption.

General Motors dénonce une opération de corruption passant par la Suisse

Corruption – 19 janvier 2022

General Motors accuse plusieurs anciens cadres de Fiat Chrysler Automobiles et des ex-dirigeants du syndicat américain United Auto Workers d'avoir dissimulé des millions de dollars de pots-de-vin en Suisse, au Luxembourg ett au Liechtenstein. Le constructeur a lancé une procédure pour identifier leurs comptes chez UBS, Credit Suisse et Pictet & Cie.

Pictet & Cie sous enquête pour blanchiment

Corruption – 8 décembre 2021

Le Ministère public de la Confédération (MPC) soupçonne l'établissement d'avoir versé des commissions occultes à un intermédiaire koweïtien. Un de ses anciens associés, le mécène Philippe Bertherat, est lui aussi prévenu dans cette affaire.

Les secrets du patriarche Emilio Odebrecht seront transmis au Brésil

Corruption – 23 juin 2021

La documentation concernant les comptes suisses d'Emílio Odebrecht sera bien transmise au Brésil. L'ancien président de l'entreprise de BTP éponyme - renommée depuis Novonor - a tenté, sans succès, de s'y opposer auprès du Tribunal fédéral (TF). Selon lui, l'accord de clémence qu'il avait signé en 2016 avec les autorités judiciaires brésiliennes dans le cadre de l'affaire Petrobras interdisait à la Suisse de transmettre des informations au sujet de ses avoirs abrités auprès de la banque genevoise Pictet & Cie SA.

Malgré les sanctions, les Rotenberg ont acheté pour 18 millions d'oeuvres d'art

Litige – 19 août 2020

Les milliardaires russes Arkady et Boris Rotenberg avaient été placés sous sanctions par les Etats-Unis en mars 2014. Pour contourner cette mesure, les frères ont massivement investi sur le marché de l'art et déplacé une partie de leur fortune de Genève à Moscou, comme le révèle un rapport du Sénat américain.

Lisbonne remonte aux comptes cachés de l'ex-président de Portugal Telecom

Corruption – 15 juillet 2020

Les autorités portugaises recevront les informations bancaires de Henrique Granadeiro, ancien dirigeant de Portugal Telecom, et de ses trois enfants. Ainsi en a décidé la Cour des plaintes du Tribunal pénal fédéral (TPF). L'ex-président de l'entreprise publique aurait touché des commissions occultes à Genève de Ricardo Salgado, ancien patron de la défunte Banco Espirito Santo.

Une vingtaine d'intermédiaires suisses accusés de détournements par le Koweït

Fraude – 20 mai 2020

Plus de 30 co-accusés, une fraude alléguée d'au moins 300 millions de dollars s'étalant sur trois décennies et sur une dizaine de pays: c'est une bataille judiciaire hors normes qui a été lancée en Suisse et à Londres par l’Institution publique de Sécurité sociale du Koweït (PIFSS) contre son ancien directeur, Fahad Al-Rajaan.

Premier jugement suisse dans l'affaire Petrobras: un "moment essentiel"

Corruption – 27 février 2020

Le Tribunal pénal fédéral (TPF) a condamné hier le financier suisso-brésilien Bernardo Freiburghaus pour complicité de corruption d'agents publics étrangers et blanchiment. Il s'agit de la première condamnation prononcée par un tribunal suisse dans le complexe d'affaire Petrobras/Odebrecht.

Un doleiro de l'ex-gouverneur de Rio condamné par le Ministère public fédéral

Corruption – 9 janvier 2020

Le doleiro brésilien Renato Hasson Chebar a été condamné par le Ministère public de la Confédération (MPC) pour faux dans les titres, selon une ordonnance pénale que Gotham City a consulté. Avec son frère Marcelo, il avait placé des pots-de-vin dans sept banques suisses, ainsi que des lingots dans des coffre-forts, notamment pour le compte du gouverneur de Rio Sergio de Oliveira Cabral Santos Filho.

Lava Jato: voici le témoignage à l'origine des perquisitions chez Vitol et Trafigura

Corruption – 5 décembre 2019

Son témoignage, avec celui de Carlos Henrique Nogueira Herz, qui en août dernier a également choisi de collaborer avec la justice brésilienne, est à l'origine des perquisitions effectuées fin novembre dans les bureaux genevois des négociants Vitol et Trafigura par le Ministère public de la confédération (MPC). Gotham City publie la retranscription de l'audience de Carlos Roberto Martins Barbosa devant la 13ème Cour fédérale de Curitiba, le 23 octobre 2019.

Affaire Petrobras: le MPC condamne un ex-dirigeant de Trafigura

Corruption – 8 novembre 2019

Après le Brésil, c'est au tour de la Suisse de sanctionner Mariano Marcondes Ferraz, homme d'affaires brésilien qui a reconnu avoir versé des pots-de-vin, via des banques helvétiques, à un haut dirigeant de l'entreprise d'Etat. Gotham City a consulté l'ordonnance pénale à son sujet.

Le TPF s'apprête à juger un "serial fraudeur" complice de Florian Homm

Fraude – 31 octobre 2019

Les juges de Bellinzone se pencheront dès lundi prochain sur le sort d'Urs Meisterhans, accusé de multiples malversations, notamment d'avoir produit de faux documents pour ouvrir des comptes dans plusieurs banques suisses. Les faits présentés dans l'acte d'accusation, que Gotham City a pu consulter, sont pour le moins accablants.

Un ancien président du Parlement genevois poursuivi pour escroquerie

Fraude – 9 septembre 2019

L'ancien président du Parlement genevois (PLR) Renaud Gautier a comparu lundi 9 septembre devant le Tribunal correctionnel de Genève. Député du Grand Conseil de 2001 à 2014, ce gérant de fortune est accusé d'escroquerie et d'abus de confiance par plusieurs membres de sa famille.

Avec l'aide du MPC, le Brésil remonte au beau-frère de Marcelo Odebrecht

Corruption – 29 août 2019

Le Ministère public fédéral brésilien (MPF) a annoncé le 21 août 2019 le lancement de plusieurs perquisitions et arrestations dans le cadre de la 63e phase de l'opération Lava Jato. Parmi ses cibles: Mauricio Ferro, ancien directeur juridique de l'entreprise pétrochimique Braksem et beau-frère de Marcelo Odebrecht, alias le "corrupteur numéro 1 du Brésil".

Le comptable tessinois de Braskem condamné par le parquet fédéral

Corruption – 27 juin 2019

Le Ministère public de la Confédération (MPC) a condamné un comptable de 76 ans établi au Tessin. Ce dernier avait émis des centaines de fausses factures destinées à couvrir les versements occultes du groupe pétrochimique brésilien Braskem. Le retraité écope de six mois de prison avec sursis pour faux dans les titres et blanchiment.

Le MPC poursuit l'avocat vénézuélien Héctor Dáger pour blanchiment

Corruption – 13 juin 2019

Son nom est inconnu du grand public. L’avocat vénézuélien Héctor Joseph Dáger Gaspard a pourtant contribué à faire de la Suisse une plaque tournante dans le versement de pots-de-vin par la multinationale brésilienne Odebrecht à des membres du gouvernement d’Hugo Chávez. Le Ministère public de la Confédération (MPC) a ouvert une procédure pénale contre lui pour blanchiment, comme le montre un document que Gotham City a pu consulter.

Gotham Gazette N°97: Pictet & Cie, Metalor, Barilla

4 avril 2019

La revue de presse de Gotham City.

La plainte du Saoudien Al Rushaid contre la Banque Pictet est rejetée à New York

Corruption – 17 janvier 2019

Le bras de fer aura nourri des avocats new-yorkais pendant près de sept ans et demi, pour finalement accoucher d'une souris. La plainte déposée en août 2011 par le groupe saoudien Al Rushaid contre la banque Pictet & Cie vient d'être rejetée pour défaut de juridiction.

SBM Offshore: 91 millions de pots-de-vins ont transité par la Suisse

Corruption – 12 juillet 2018

Le 29 juin 2018, la 12e Cour fédérale de Rio de Janeiro a demandé à Petrobras de séquestrer 892,7 millions de dollars liés à des contrats en cours entre l'entreprise d'état brésilienne et l'entreprise hollandaise SBM Offshore. Ce blocage est préventif: il vise à s'assurer que la société néerlandaise s'acquittera bien de l'amende qui lui est réservée pour les faits de corruption qui lui sont reprochés dans le cadre de l'affaire Lava Jato.

Les suites de l'opération Câmbio Desligo impliquent 19 banques suisses

Corruption – 14 juin 2018

Le 6 juin 2018, le Ministère public fédéral brésilien (MPF) a dévoilé la suite de ses investigations liées à l'opération “Câmbio, Desligo“ (lire l'article précédent). Le nombre de personnes inculpées passe de 46 à 62. Et le nombre de banques suisses citées dans le document de 816 pages du MPF est effarant. Voici la liste des établissements bancaires impliqués:

Les informations du MPC déclenchent la 51ème phase de l'opération Lava Jato

Corruption – 17 mai 2018

Le 7 novembre 2017, le procureur fédéral Luc Leimgruber a demandé à Brasilia de reprendre les poursuites pénales initiées en Suisse contre six ressortissants brésiliens.

Le gouverneur de Rio cachait ses diamants et ses lingots à Genève

Corruption – 22 mars 2018

Le 2 mars 2018, Sergio Cabral a été condamné à 13 ans et 4 mois de prison par le juge Marcelo Bretas pour blanchiment. C’est la cinquième fois que l’ex-gouverneur de Rio de Janeiro est condamné dans le cadre de l’enquête brésilienne Lava Jato, ce qui porte le total de ses peines de prison à 100 ans.