Catégorie : CA Indosuez SA

Le MPC condamne le groupe brésilien Andrade pour corruption

La société active dans le secteur du BTP n’a pas pris “toutes les mesures d’organisation nécessaires et raisonnables” pour empêcher les versements de pots-de-vin à des dirigeants de Petrobras via des comptes en Suisse. Elle écope d’une amende de 2 millions de francs, comme le montre une ordonnance pénale que Gotham City a consulté. A Berne, le Ministère public de la Confédération …

Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in

Lire la suite

Affaire Petrobras: le MPC condamne un ex-dirigeant de Trafigura

Après le Brésil, c’est au tour de la Suisse de sanctionner Mariano Marcondes Ferraz, homme d’affaires brésilien qui a reconnu avoir versé des pots-de-vin, via des banques helvétiques, à un haut dirigeant de l’entreprise d’Etat. Gotham City a consulté l’ordonnance pénale à son sujet. Longtemps, l’article 322-7 du Code pénal suisse, qui condamne la corruption d’agents publics étrangers, est resté …

Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in

Lire la suite

Une société liée au clan Baez tente de récupérer un compte non déclaré

Le 4 septembre 2019, le Tribunal fédéral (TF) s’est prononcé sur un litige opposant une mystérieuse société panaméenne à la banque CA Indosuez Suisse. Star Equities Holdings, dont les administrateurs sont liés à l’affaire Baez en Argentine, affirme avoir été titulaire de trois comptes auprès du Crédit Agricole Private Banking, pour un montant total de 1,3 million de francs. La société explique avoir demandé à clôturer …

Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in

Lire la suite

Odebrecht finançait l’opposition au Venezuela via des comptes genevois

C’est un exemple de la fameuse neutralité suisse, adaptée au secteur bancaire. Alors que le régime “révolutionnaire” de Hugo Chavez et de son successeur Nicolas Maduro transférait des milliards de dollars chez HSBC à Genève, de 2007 à 2015, le groupe brésilien Odebrecht finançait les campagnes de leur principal opposant, Henrique Capriles, sur des comptes abrités par le même établissement. Lire la suite