Catégorie : Credit Suisse

Affaire Gürtel: l’Espagne veut récupérer les millions bloqués en Suisse

Corruption – 21 avril 2021

Quatre hommes d’affaires et politiciens espagnols condamnés pour blanchiment et corruption en 2018 doivent 58 millions d’euros à la justice espagnole. Madrid a demandé à Berne de rapatrier leurs fonds séquestrés dans cinq banques pour payer la facture. 

Un haut dirigeant de Credit Suisse traîné en justice au sujet de sa villa de Phuket

Litige – 3 mars 2021

Le membre du conseil d’administration de Credit Suisse Kai Nargolwala a vendu sa villa de luxe surplombant la baie de Kamala, en Thaïlande, à l’homme d’affaires suisse Christian Larpin. Problème: le milliardaire australien Solomon Lew pensait avoir emporté la vente en premier. Réputé pour être “une forte personnalité” habituée à “négocier durement“, il a porté plainte devant un tribunal de Singapour.

Les informations bancaires du financier Raffaele Mincione partiront pour le Vatican

Corruption – 24 février 2021

Financier italien possédant une adresse en Engadine, Raffaele Mincione est l’un des protagonistes du dernier scandale qui a secoué le Vatican concernant un investissement immobilier controversé à Londres. Selon les autorités du Saint-Siège, il serait celui “qui a certainement le plus bénéficié de l’opération“. Le Vatican a ouvert une enquête pénale et fait séquestrer ses comptes en Suisse par le Ministère public de la Confédération (MPC). Plusieurs recours viennent d’être rejetés par le Tribunal fédéral (TF) : les documents demandés pourront donc partir en direction de la Basilique Saint-Pierre.

La Nouvelle-Zélande bloque des millions, la Suisse n’y avait vu que du feu

Corruption – 27 janvier 2021

L’épouse d’un avocat vénézuelien condamné pour corruption aux Etats-Unis avait placé 11 millions de dollars chez Lombard Odier & Cie SA, passés inaperçus même après la détention de son mari. Quand elle a voulu les transférer vers Wellington, la justice néozélandaise les a séquestrés.

Deux soeurs blanchissaient des millions en Suisse pour le clan Banev

Fraude – 20 janvier 2021

Quelques mois de prison avec sursis et 10’000 francs d’amende chacune: c’est la peine dont écopent deux femmes pour avoir blanchi en Suisse des dizaines de millions de francs appartenant à la puissante organisation criminelle bulgare dirigée par Evelin Banev. Les deux ordonnances pénales rendues le 15 décembre 2020 par le Ministère public de la Confédération (MPC) sont récemment entrées en force. Leur lecture révèle les agissements d’un clan bien rodé. Outre Credit Suisse, plusieurs banques sont impliquées.

Un ancien cadre de Credit Suisse condamné pour escroquerie à Genève

Fraude – 20 janvier 2021

La série noire continue chez Credit Suisse. Un acte d’accusation du Ministère public de Genève révèle qu’au moment où le banquier star Patrice Lescaudron mettait en place sa gigantesque fraude et qu’une autre employée puisait dans les comptes de ses clients, en 2009, un troisième salarié détournait lui aussi une partie de la fortune de ses clients à Genève. Au total, cet ancien cadre a causé des pertes d’un million de francs chez Credit Suisse et de 8 millions chez Piguet Galland & Cie, son second employeur. Il a reconnu les faits dans une procédure simplifiée bouclée le 14 janvier 2021 devant le Tribunal de police de Genève.

Un entrepreneur valaisan transportait l’argent du “roi de la coke”

Fraude – 13 janvier 2021

Il a acheminé au total plus de 4 millions de francs en petites coupures depuis Barcelone vers la Suisse dans le coffre de sa voiture. Des billets qui appartenaient au groupe criminel bulgare mené par Evelin Banev, surnommé “le roi de la coke“. Ce chef d’entreprise a été condamné pour blanchiment par le Ministère public de la Confédération (MPC) dans une ordonnance pénale qui date de 2017, mais que Gotham City a pu consulter la semaine dernière.

Le MPC va libérer la majorité des fonds bloqués dans l’affaire Magnitsky

Fraude – 2 décembre 2020

L’enquête suisse concernant l’affaire Magnitsky sera bientôt classée. Le 6 novembre 2020, la procureure fédérale Diane Kholer a annoncé la clôture prochaine de la procédure aux avocats suisses d’Hermitage Capital Management Ltd. C’est suite à une dénonciation de ce fonds contrôlé par le financier britannique Bill Browder, que le Ministère public de la Confédération (MPC) avait ouvert une enquête contre inconnus, en 2011, et bloqué environ 18 millions de francs. 

Le linge sale du Vatican se lave à Lugano

Fraude – 25 novembre 2020

Pas moins de 300 millions d’euros. Ce chiffre correspondrait aux dommages causés à la Secrétairerie d’État du Vatican dans le cadre d’une opération financière douteuse liée à l’achat d’un immeuble de luxe à Londres. Cette information ressort d’une demande d’entraide transmise à la Suisse par les autorités judiciaires vaticanes en décembre 2019, révélée par un arrêt récent du Tribunal pénal fédéral (TPF).

Affaire Lescaudron: le parquet de Genève accable Olivier Couriol

Fraude – 18 novembre 2020

Le Ministère public de Genève a rendu deux ordonnances pénales à l’encontre d’Olivier Couriol et d’un autre financier français. Tous deux sont accusés d’avoir servi de prête-noms à l’ancien banquier de Credit SuissePatrice Lescaudron. Dans ces documents, le procureur Yves Bertossa dénonce par ailleurs les agissements d’Olivier Couriol au Mali pour le compte de l’homme d’affaires Aliou Diallo.

Une employée de Credit Suisse a puisé 27 millions sur les comptes de ses clients

Fraude – 18 novembre 2020

La foudre ne tombe jamais deux fois au même endroit, dit-on. Pas chez Credit Suisse. Un acte d’accusation du Ministre public de Genève révèle qu’au moment où le banquier star Patrice Lescaudron mettait en place sa gigantesque fraude, entre 2009 et 2010, une autre employée de la banque puisait elle aussi dans les comptes de ses clients à Genève. Plus de 27 millions d’euros ont été détournés chez Credit Suisse et 10 millions supplémentaires au sein de la Banque Heritage. Trois personnes seront jugées dans cette affaire en mars 2021.

Fonds Duvalier: ces quatre millions que Berne ne parvient toujours pas à confisquer

Corruption – 14 octobre 2020

Trente-quatre ans après la chute et la fuite de son dictateur, Haïti n’a toujours pas récupéré les avoirs que ce dernier et ses proches avaient accumulés en Suisse. Le destin d’un compte d’un ancien ministre, bloqué chez Credit Suisse depuis 2012, est encore loin d’être réglé, révèle un arrêt récent du Tribunal administratif fédéral (TAF).

Les fonds détournés d’une université mexicaine auraient transité par la Suisse

Fraude – 30 septembre 2020

Le recteur de la prestigieuse faculté d’Hidalgo, au centre du pays, a été arrêté par les autorités. Il est accusé d’avoir siphonné plus de 125 millions de dollars, selon un schéma bien connu des enquêteurs. Cet ancien révolutionnaire avait notamment choisi la Suisse pour placer son magot.

L’heure du procès approche pour le nationaliste catalan Jordi Pujol

Corruption – 22 juillet 2020

Voilà près de huit ans ans que le parquet espagnol enquête sur les comptes occultes du politicien catalan Jordi Pujol. Le procureur madrilène Jose de la Mata vient de mettre un point final à son acte d’accusation. Ce document de 500 pages, que Gotham City a consulté, accable l’ancien président de la Generalitat et ses proches. Ils sont accusés d’avoir empoché des commissions occultes et de les avoir blanchies, pendant 35 ans, via l’Andorre et la Suisse.

Le parquet fédéral étend son enquête sur le réseau du “roi de la coke” bulgare

Fraude – 22 juillet 2020

La feuille fédérale révèle que le TPF rejette les recours du “roi de la coke” Evelin Banev et de Nikolinka Semerdzhieva dans un volet de l’enquête fédérale concernant Jivko Nikolov, décrit par la presse bulgare comme le “consultant financier” du célèbre trafiquant.

L’ancien patron de SBM Offshore bientôt jugé à Bellinzone pour corruption

Corruption – 24 juin 2020

Un Français* de 73 ans est accusé par le Ministère public de la Confédération (MPC) d’avoir versé, entre 2005 et 2008, plus de six millions de dollars de pots-de-vin à des agents publics angolais afin d’obtenir des marchés dans des installations pétrolières. Il a reconnu les faits et risque une peine de prison avec sursis. Selon l’acte d’accusation que Gotham City a consulté, “les actes de corruption dont il s’est rendu coupable sont graves”.

Le destin de Juan Carlos est entre les mains d’Yves Bertossa

17 juin 2020

Dans un pays obnubilé par sa royauté, difficile pour la justice de porter atteinte à l’image de l’ancien monarque, soupçonné de blanchiment et corruption. Le procureur espagnol attend désespérément les documents promis par le procureur genevois pour faire avancer l’affaire.

Le MPC a-t-il classé des enquêtes embarrassantes pour le Kremlin?

Corruption – 10 juin 2020

Une chasse à l’ours de trop“, titrait la NZZ mercredi 3 juin dans le cadre d’une série d’articles creusant les liens étroits du Ministère public de la Confédération (MPC) avec les autorités russes. Pour l’opposant russe Alexeï Navalny, cité dans le même journal quelques jours plus tôt, l’affaire de l’ex-inspecteur de Fedpol récemment jugé à Bellinzone ne serait que la partie émergée de l’iceberg. Ses critiques suggèrent que le parquet fédéral aurait volontairement torpillé des enquêtes sur des membres du gouvernement de Vladimir Poutine. Le MPC a fermement rejeté ces accusations.

La société genevoise Sequoia et son ex-directeur sanctionnés par la FINMA

27 mai 2020

La FINMA a prononcé une interdiction d’exercer de trois ans à l’encontre de l’ex-directeur de la société de gestion de fortune genevoise Sequoia. L’autorité lui reproche d’avoir “gravement violé ses devoirs de loyauté” dans le cadre de la fraude commise par Patrice Lescaudron. Le Tribunal administratif fédéral (TAF) vient de confirmer cette sanction dans deux arrêts d’une grande sévérité. Un recours au Tribunal fédéral (TF) est possible.

Promesses mirifiques d’un homme d’affaires saoudien: faillite et case prison

Fraude – 7 mai 2020

Le Tribunal correctionnel de Genève a jugé mardi 5 mai 2020 un homme d’affaires saoudien pour une “escroquerie par métier” portant sur 6,3 millions de francs. Le quinquagénaire, qui se disait actif dans le secteur du pétrole et des pierres précieuses, a trompé une dizaine d’investisseurs et de créanciers, séduits pour certains par son côté “distingué” et par des rencontres organisées dans des hôtels de luxe.

Dix ans plus tard, un fonds du Paraguay cherche encore son argent volé en Suisse

Fraude – 16 avril 2020

Plus de dix ans après la fraude présumée, le fonds de pension paraguayen dit Cajubi, pour Caja Paraguaya De Jubilaciones Y Pensiones Del Personal De Itaipu Binacional, est toujours à la recherche des millions de dollars détournés par ses anciens dirigeants et leurs complices.

Les accusations d’un ex-employé de Credit Suisse font trembler la City

Litige – 26 mars 2020

C’est un litige qui, selon le site The Lawyer, fait partie des vingt affaires les plus intéressantes à suivre en 2020. Un ancien cadre de Credit Suisse demande 53 millions de francs de compensation à son ancien employeur suite à sa condamnation controversée pour “espionnage” en Roumanie. La Haute Cour de Londres prend cette affaire au sérieux, car une victoire de Vadim Benyatov contre son ex-employeur pourrait avoir de graves conséquences pour l’ensemble des grandes banques.

Les princes de l’huile d’olive condamnés pour fraude avaient des comptes en Suisse

Fraude – 27 février 2020

La sauce a tourné. Jesús et Jaime Salazar, les anciens dirigeants de SOS Cuétara, géant espagnol du commerce d’huile d’olive, ont détourné plus de 200 millions d’euros et causé la faillite de leur société. Deux mois après l’éclatement du scandale, en 2009, ils parvenaient pourtant sans aucun problème à placer leurs bénéfices en Suisse dans plusieurs établissements.

Premier jugement suisse dans l’affaire Petrobras: un “moment essentiel”

Corruption – 27 février 2020

Le Tribunal pénal fédéral (TPF) a condamné hier le financier suisso-brésilien Bernardo Freiburghaus pour complicité de corruption d’agents publics étrangers et blanchiment. Il s’agit de la première condamnation prononcée par un tribunal suisse dans le complexe d’affaire Petrobras/Odebrecht.

L’ex-secrétaire général de la CONMEBOL condamné par le parquet fédéral

Fraude – 23 janvier 2020

L’Argentin Eduardo Carlos Deluca avait détourné 300’000 dollars des comptes de Confédération sud-américaine de football (CONMEBOL) en 2005. Il écope de 5’000 francs d’amende, comme le révèle une ordonnance pénale que Gotham City a consultée. Lancée en 2015, la procédure du Ministère public de la Confédération (MPC) visait surtout le président de la CONMEBOL, le Paraguayen Nicolás Leoz. Ce dernier était accusé d’avoir détourné 8,3 millions. Il est décédé il y a six mois, à l’âge de 91 ans.

L’ex-sénateur brésilien José Machado et ses fils ont blanchi 40 millions en Suisse

Corruption – 16 janvier 2020

Le Ministère public de la Confédération (MPC) vient de condamner Expedito Machado, le fils cadet de Jose Machado, ancien politicien et ex-CEO de la société étatique brésilienne Transpetro. Expedito était accusé d’avoir blanchi les pots-de-vin versés à son père avec l’aide de son frère aîné, l’ancien banquier star de Credit Suisse Sergio Machado. Ce dernier avait déjà été sanctionné par le MPC fin 2017.

Le MPC condamne le groupe brésilien Andrade pour corruption

Corruption – 9 janvier 2020

La société active dans le secteur du BTP n’a pas pris “toutes les mesures d’organisation nécessaires et raisonnables” pour empêcher les versements de pots-de-vin à des dirigeants de Petrobras via des comptes en Suisse. Elle écope d’une amende de 2 millions de francs, comme le montre une ordonnance pénale que Gotham City a consulté.

Lava Jato: voici le témoignage à l’origine des perquisitions chez Vitol et Trafigura

Corruption – 5 décembre 2019

Son témoignage, avec celui de Carlos Henrique Nogueira Herz, qui en août dernier a également choisi de collaborer avec la justice brésilienne, est à l’origine des perquisitions effectuées fin novembre dans les bureaux genevois des négociants Vitol et Trafigura par le Ministère public de la confédération (MPC). Gotham City publie la retranscription de l’audience de Carlos Roberto Martins Barbosa devant la 13ème Cour fédérale de Curitiba, le 23 octobre 2019.

Affaire Petrobras: le MPC condamne un ex-dirigeant de Trafigura

Corruption – 8 novembre 2019

Après le Brésil, c’est au tour de la Suisse de sanctionner Mariano Marcondes Ferraz, homme d’affaires brésilien qui a reconnu avoir versé des pots-de-vin, via des banques helvétiques, à un haut dirigeant de l’entreprise d’Etat. Gotham City a consulté l’ordonnance pénale à son sujet.

Des comptes suisses accablent un ancien ministre du Guatemala

Corruption – 19 septembre 2019

En plaçant ses millions à Genève via deux sociétés panaméennes, Alejandro Sinibaldi Aparicio pensait faire fructifier sa fortune en toute discrétion. C’était sans compter l’entraide pénale entre le Guatemala et la Suisse, qui vient d’être confirmée par un arrêt du Tribunal pénal fédéral (TPF), puis du Tribunal fédéral (TF). Pour l’ancien ministre, le compte à rebours a commencé.