Catégorie : Edmond de Rothschild

Le parquet genevois a laissé filer deux escrocs pendant dix ans

Fraude – 8 novembre 2023

Un gérant de la Banque cantonale de Genève (BCGE) et son complice ont plumé leurs clients à hauteur de 1,6 million de francs. Malgré l'arrestation et les aveux de l'un d'eux, en 2013, l'enquête du Ministère public de Genève s'est éternisée. Le duo en a profité pour récidiver quatre ans plus tard, détournant des fonds chez Edmond de Rothschild. Leur procès a débuté cette semaine.

La Fondation Neva est mauvaise payeuse, dit la justice française

Litige – 22 juin 2022

La structure de mécénat créée à Genève par Elena et Guennadi Timtchenko n'a pas versé tout ce qu'elle devait aux éditions du Cherche midi. Mais les sanctions à l'encontre du fondateur de Gunvor et proche de Vladimir Poutine n'excusent pas ce comportement.

Affaire Magnitsky: les dessous du classement du volet suisse 

Fraude – 1 septembre 2021

Le Ministère public de la Confédération (MPC) a annoncé cet été le classement de l’enquête liée à une escroquerie gigantesque perpétrée en Russie en 2007. Si le parquet fédéral a réussi à démontrer un lien entre la fraude et une partie de l’argent séquestré, aucun responsable n’a pourtant été désigné. Le seul principal suspect identifié par le MPC est subitement décédé durant l'enquête. Sur les 18 millions bloqués en Suisse, le MPC a décidé d’en confisquer seulement quatre, et de rendre le reste à ses propriétaires. 

Les terroristes du Sentier lumineux ont encore un million placé en Suisse

Entraide – 20 janvier 2021

Lima vient de faire séquestrer 900'000 dollars sur le compte d'une banque helvétique, a confirmé le Ministère public de la Confédération (MPC) à Gotham City. L'une des bénéficiaires n'était autre que l'épouse du chef du Sentier lumineux, le groupe armé qui a semé la terreur au Pérou dans les années 90.

Le MPC va libérer la majorité des fonds bloqués dans l'affaire Magnitsky

Fraude – 2 décembre 2020

L'enquête suisse concernant l'affaire Magnitsky sera bientôt classée. Le 6 novembre 2020, la procureure fédérale Diane Kholer a annoncé la clôture prochaine de la procédure aux avocats suisses d'Hermitage Capital Management Ltd. C'est suite à une dénonciation de ce fonds contrôlé par le financier britannique Bill Browder, que le Ministère public de la Confédération (MPC) avait ouvert une enquête contre inconnus, en 2011, et bloqué environ 18 millions de francs. 

Lourdement condamné, "Monsieur garantie de loyer" fait appel

Fraude – 8 juillet 2020

Co-fondateur du groupe LSK avec Dominique Strauss-KahnThierry Leyne, décédé en 2014, avait puisé 2,6 millions de francs suisses dans les comptes de Firstcaution SA. Accusé de l'avoir aidé, l'ancien directeur de la société de cautionnement Gérald Follonier a été condamné à 20 mois de prison avec sursis. L'associé et confident de Thierry Leyne, Philippe Hervé, a écopé de 12 mois. Décrits comme “agissant sous l’emprise” du financier disparu, les deux hommes ont fait appel et seront jugés la semaine prochaine.

Les Etats-Unis se penchent sur les pots-de-vin suisses de l'ex-président péruvien

Corruption – 11 octobre 2019

A la suite des autorités péruviennes qui poursuivent Alejandro Toledo pour corruption depuis 2016, le Département américain de la Justice (DOJ) remonte à son tour vers les comptes cachés de l'ex-président. Deux banques suisses et une étude d'avocats de Zoug sont impliqués.

Odebrecht finançait l'opposition au Venezuela via des comptes genevois

Corruption – 14 mars 2019

C'est un exemple de la fameuse neutralité suisse, adaptée au secteur bancaire. Alors que le régime "révolutionnaire" de Hugo Chavez et de son successeur Nicolas Maduro transférait des milliards de dollars chez HSBC à Genève, de 2007 à 2015, le groupe brésilien Odebrecht finançait les campagnes de leur principal opposant, Henrique Capriles, sur des comptes abrités par le même établissement.

Affaire Gürtel: le juge espagnol émet de nouvelles accusations

Corruption – 17 janvier 2019

Le verdict rendu le 29 mai 2018 à Madrid dans l'affaire Gürtel - publié par Gotham City - ne suffit visiblement pas au juge espagnol Jose de la Mata.

La Suisse dévoile les comptes genevois des frères Baazov, rois du poker en ligne

7 juin 2018

Enfant d'une famille modeste d'immigrés russes, le Montréalais David Baazov avait tout réussi. A 30 ans à peine et sans diplômes, il était devenu le roi du poker en ligne en rachetant les sites Poker Stars et Full Tilt Poker. Le jeune PDG du groupe Amaya est tombé pour une centaine de milliers de dollars, dans une affaire de délit d'initié qui passait par Genève. Le Tribunal administratif fédéral (TAF) vient d'autoriser la transmission d'informations qui pèseront lourd dans son procès.

Après la prison, le fondateur de BetOnSports devra payer ses impôts

Litige – 21 décembre 2017

Gary Kaplan avait gagné près de 100 millions de dollars en vendant sa société de paris en ligne en 2004. Condamné en 2009 aux Etats-Unis pour exercice illégal de jeux d'argent, l'Américain doit maintenant rendre 36 millions au fisc sur sa fortune abritée dans deux banques privées genevoises.

La banque J. Safra Sarasin est accusée de blanchiment devant la justice française

Litige – 30 novembre 2017

L'établissement genevois est mis en examen pour "blanchiment en bande organisée et association de malfaiteurs". C'est un arrêt de la Cour de cassation daté du 8 novembre 2017 qui le mentionne. La banque est prise à partie par l'oligarque russe Vitaly Malkin, qui mène une croisade judiciaire depuis 2010 pour retrouver des millions qui lui auraient été volés.

Transmission d'informations à la Norvège: le TAF avait tort

Entraide – 23 novembre 2017

Dans un arrêt daté du 1er septembre 2017, le Tribunal fédéral (TF) a désavoué le Tribunal administratif fédéral (TAF) concernant l'assistance administrative entre la Suisse et la Norvège. Le recours avait été porté par l'Administration fédérale des contributions (AFC) contre une citoyenne norvégienne.