Catégorie : HSBC

La Suisse classe l’enquête contre Paulo Roberto Costa et confisque un million

Corruption – 12 février 2020

Le Ministère public de la Confédération (MPC) a mis un terme à la procédure lancée il y a six ans contre Paulo Roberto Costa, ancien responsable des approvisionnements de la société pétrolière brésilienne Petrobras. Son arrestation, en mars 2014, a eu un effet déclencheur dans le plus grand scandale financier de l’histoire du Brésil. Le parquet fédéral a identifié et séquestré ses comptes auprès d’une vingtaine de banques suisses.

Affaire Gunvor: un prête-nom jugé a minima à Bellinzone

Corruption – 12 juillet 2019

Un an après avoir condamné un ancien trader de Gunvor pour corruption au Congo et en Côte d’Ivoire, le Tribunal pénal fédéral (TPF) s’apprête à juger un autre mis en cause. Mais cette fois, le chef d’accusation pour blanchiment est tombé: le prévenu comparaîtra uniquement pour faux dans les titres.

PDVSA: les Etats-Unis enquêtent sur le détournement de 4,5 milliards via la Suisse

Corruption – 31 mai 2019

En mars 2018, le Département américain de la justice (DOJ) a adressé une demande d’entraide à la Suisse dans le cadre de l’affaire PDVSA. Statuant sur cette requête, le Tribunal fédéral (TF) indique que l’enquête américaine porte sur le détournement de plus de 4,5 milliards de dollars “principalement à travers des comptes ouverts en Suisse“.

850 millions envolés: la “Crypto Valley” zougoise exposée dans la fraude Bitfinex

9 mai 2019

Le 24 avril 2019, la procureure de l’Etat de New York Letitia James a ouvert une procédure à l’encontre de la plateforme d’échange de cryptomonnaies Bitfinex, soupçonnée d’avoir caché la perte de 850 millions de dollars appartenant à ses clients. Un second acte d’accusation cible l’homme d’affaires Reginald Fowler. Les deux affaires remontent vers la “Crypto Valley” zougoise.

Affaire Petrobras: le Brésil veut récupérer l’argent du clan Machado avant la Suisse

26 avril 2018

Le 4 avril 2018, la Cour suprême fédérale du Brésil (STF) a annoncé avoir demandé à la Suisse le gel et la restitution de 20 millions de dollars stockés par José Sergio de Oliveira Machado et ses fils (Daniel Firmeza Machado, Sergio Firmeza Machado et Expedito Machado da Ponte Nero) au sein d’un trust d’une banque de la place helvétique. Les autorités brésiliennes espèrent ainsi récupérer les avoirs avant leurs homologues suisses qui ont, elles, fait une demande identique à la banque concernée le 28 mars 2018.

Le gouverneur de Rio cachait ses diamants et ses lingots à Genève

Corruption – 22 mars 2018

Le 2 mars 2018, Sergio Cabral a été condamné à 13 ans et 4 mois de prison par le juge Marcelo Bretas pour blanchiment. C’est la cinquième fois que l’ex-gouverneur de Rio de Janeiro est condamné dans le cadre de l’enquête brésilienne Lava Jato, ce qui porte le total de ses peines de prison à 100 ans.

La France relance l’affaire Halliburton 

Corruption – 22 février 2018

“Pas un seul jour ne passe sans que je ne regrette ma faiblesse de caractère”. Telle était la déclaration de Jeffrey Tesler en 2012, à l’annonce de sa condamnation au Texas. L’avocat israélo-britannique écopait de 21 mois de prison pour avoir versé des pots-de-vin à des dignitaires nigérians afin que la société Kellogg, Brown & Root (KBR), une filiale d’Halliburton, obtienne des contrats gaziers entre 1995 et 2014.

Six ans plus tard, le volet français de l’affaire n’est toujours pas réglé. Mais le dossier va être réouvert: dans un arrêt rendu le 17 janvier 2018, les juges de la Cour de cassation ont décidé d’aller contre “l’extinction de l’action publique” constatée par la Cour d’appel de Paris. Ils ordonnent ainsi la réouverture de la cause devant la Cour d’arrêt de Versailles.

Fin du sursis américain pour HSBC

14 décembre 2017

Moins de deux mois après la fin des poursuites lancées en France contre sa filiale HSBC Private Bank (Suisse) SA, le sursis imposé au groupe HSBC par les autorités américaines en 2012 est arrivé à terme. Un rapport accablant sur les mesures de compliance de la banque ne sera pas rendu public.

Sur fond de fraude, le financement de l’hôtel Trump Soho mène au Mont-Pélerin

15 juin 2017

Un promoteur américain au passé criminel, ex-partenaire immobilier de Donald Trump et anciennement lié à la mafia russe new-yorkaise, aurait investi plus de 2 millions de dollars dans le projet des Résidences du Parc au Mont-Pèlerin en 2007.