Catégorie : Alexander Troller

Chercher parmi ces résultats:

Un riche entrepreneur néerlandais cherche ses millions volés à Genève

Litige – 11 novembre 2020

L’homme d’affaires néerlandais Willem Blijdorp avait investi 75 millions dans des carrières près de Téhéran. Son partenaire d’affaires est accusé par le ministère public d’Amsterdam d’avoir détourné une partie de cette somme via des comptes en Suisse, révèle un arrêt du Tribunal pénal fédéral (TPF).  

Lourdement condamné, “Monsieur garantie de loyer” fait appel

Fraude – 8 juillet 2020

Co-fondateur du groupe LSK avec Dominique Strauss-KahnThierry Leyne, décédé en 2014, avait puisé 2,6 millions de francs suisses dans les comptes de Firstcaution SA. Accusé de l’avoir aidé, l’ancien directeur de la société de cautionnement Gérald Follonier a été condamné à 20 mois de prison avec sursis. L’associé et confident de Thierry Leyne, Philippe Hervé, a écopé de 12 mois. Décrits comme “agissant sous l’emprise” du financier disparu, les deux hommes ont fait appel et seront jugés la semaine prochaine.

Il blanchit 5 millions en Suisse pour Florian Homm: six mois avec sursis

Fraude – 5 septembre 2019

Un ressortissant belge de 46 ans vient d’être condamné par le Ministère public de la Confédération (MPC) pour avoir blanchi en Suisse environ 5,2 millions de francs provenant des activités criminelles du financier allemand Florian Homm. Après 10 ans d’enquête, il écope de six mois de prison avec sursis.

L’Ouzbékistan touchera 130 millions grâce à des aveux dans les geôles de Tchirtchik

Corruption – 28 juin 2019

La restitution de 130 millions de francs à l’Ouzbékistan annoncée lundi 24 juin par le Ministère public de la Confédération (MPC) se base sur les aveux de Rustam Madumarov recueillis en 2016 par le procureur fédéral Patrick Lamon. Aujourd’hui détenu dans la colonie pénitentiaire de Tchirtchik, au nord de Tachkent, et ex-playboy et compagnon de la princesse déchue Gulnara Karimova espère que le nouveau dictateur Shavkat Mirziyoyev lui accordera une remise de peine en échange de sa collaboration.

LGT et le Crédit Foncier se disputent les millions du Cheikh Al Gobain 

Litige – 1 mars 2018

Fin 2008, le Cheikh saoudien Faisal F. Al Gobain obtenait un prêt du Crédit foncier de France pour la construction d’un hôpital à Damman, troisième ville du pays. Mais la banque française, alertée par des commissions injustifiées, a fait marche arrière et finalement réclamé le remboursement des millions déjà versés. Dix ans plus tard, elle n’a toujours pas récupéré son dû, comme le précise un arrêt du Tribunal fédéral (TF) publié le 28 février 2018.