Corruption: des actionnaires attaquent Glencore aux Etats-Unis

La salve n’a pas tardé après l’annonce de l’ouverture des enquêtes britanniques et américaines contre Glencore pour corruption. Deux actions collectives d’investisseurs ont déjà été déposées à New York et dans le New Jersey. Plusieurs cabinets d’avocats américains annoncent le lancement de poursuites similaires. Le 3 juillet 2018, Glencore avait confirmé être la cible d’une …
Cet article est réservé aux abonnés.