MPC v. SICPA SA et al.

3 novembre 2020

Le Ministère public de la Confédération (MPC) a ouvert une enquête contre la firme de Prilly en janvier 2015 sur la base d’une demande d’entraide étrangère. Portant initialement sur des soupçons de corruption au Togo, au Ghana et aux Philippines, elle a été étendue depuis aux activités du groupe dans onze autres pays.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?