MPC v. J. Safra Sarasin

3 novembre 2020

L’établissement suisse contrôlé par Joseph Safra, le banquier le plus riche du monde, fait l’objet d’une enquête fédérale ouverte le 5 novembre 2018. Le MPC soupçonne un “manque d’organisation interne de la banque qui n’aurait pas permis à cette dernière d’empêcher la commission des infractions de complicité de corruption d’agents publics étrangers et de blanchiment d’argent aggravé.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?