Dubaï Papers: deux "donateurs" français de la fondation suisse Elysium condamnés à Paris pour blanchiment de fraude fiscale

12 mars 2024

La justice française en a terminé avec la famille B *. Ce mardi 12 mars, la 32ème chambre correctionnelle du Tribunal de Paris a homologué les peines proposées par les vices-procureurs du Parquet national financier (PNF) Julien Augereau et Caroline Genin pour le médecin toulousain Alain B. et sa mère Lise B., dans le cadre d’une procédure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC) pour blanchiment aggravé de fraude fiscale. Ayant respectivement remboursé au fisc 21,6 et 8 millions d’euros, tous deux ont été condamnés à deux ans de prison avec sursis, à 1,75 million d’euros d’amende et dispensés de déchéance des droits civils, tout comme les sœurs d’Alain B., Odile B. et Catherine B. en octobre dernier.  

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?