Les brèves de Gotham City.

Feuille fédérale: Ost Invest & Finance

25 novembre 2020

La Finma a ouvert une procédure impliquant Ost Invest & Finance, indique la Feuille fédérale.

La Suisse n’est “pas intéressante pour les avoirs d’origine illicite”

25 novembre 2020

Le Conseil fédéral adopte une stratégie anti-corruption pour 2021-2024. Avec un constat de départ étonnant: “La place économique suisse, explique le document élaboré par le Groupe de travail interdépartemental pour la lutte contre la corruption (IDAG), est connue dans le monde entier pour son intégrité. Elle n’est pas intéressante pour les avoirs d’origine illicite. […] Bien qu’elle fasse parfois les gros titres, la corruption n’est pas un phénomène très répandu en Suisse“.

Recours rejeté pour Alonso Ancira

18 novembre 2020

La justice espagnole a confirmé l’extradition d’Alonso Ancira vers le Mexique dans une décision rendue mi-novembre.

Feuille fédérale: Bronson Financial Inc

17 novembre 2020

L’Administration fédérale des contributions (AFC) s’apprête à répondre à une demande d’assistance administrative visant la société Bronson Financial Inc, révèle la Feuille fédérale.

Nouvelles révélations dans l’affaire Crypto AG

11 novembre 2020

Le Temps et Republik éclairent d’une nouvelle lumière l’affaire Crypto AG déjà hors norme. La liste des victimes de “la plus longue et plus productive opération de renseignement depuis la Seconde Guerre mondiale” orchestrée depuis la Suisse pourrait s’étendre à des entreprises privées et autorités civiles du monde entier, y compris des autorités de poursuite pénale.

Juan Carlos: de nouveaux millions cachés

11 novembre 2020

Le roi émérite dissimulait 7,9 millions d’euros en Suisse jusqu’en août 2018, soit quatre ans après son abdication, affirme El Confidencial documents à l’appui. L’argent, en majorité investi dans des obligations, était au nom de la fondation Zagatka, société créée au Liechtenstein en 2003 par un cousin du monarque, Alvaro de Orleans.

Roland Mathys agace la SEC

11 novembre 2020

Accusé de délit d’initié en lien avec le rachat de Bioverativ par Sanofi (lire notre article précédent) par la Securities and Exchange Commission (SEC), cet homme d’affaires zurichois fait la sourde oreille face aux procédures tant au civil qu’au pénal ouvertes contre lui outre-Atlantique. Face à son manque de coopération, la SEC a décidé de lui demander près de 15 millions de dollars, soit trois fois le montant de ses gains.

Déduire une amende de ses impôts: mode d’emploi

11 novembre 2020

A partir du 1er janvier 2022, les sanctions financières à caractère pénal prononcées à l’étranger seront déductibles fiscalement “dans des cas exceptionnels (…) si elles sont contraires à l’ordre public suisse” ou si l’entreprise peut démontrer de manière crédible qu’elle a entrepris tout ce qui est raisonnablement exigible pour se comporter conformément au droit.

Le “banquier de la Cosa Nostra” s’est fait duper

11 novembre 2020

Vito Roberto Palazzolo, alias Robert von Palace Kolbatschenko, condamné par la justice italienne en 2009 pour avoir blanchi de l’argent en Suisse pour le compte de la mafia sicilienne, a été libéré en 2018. Mais une désagréable surprise l’attendait à sa sortie de prison. A savoir la disparition inexpliquée d’une partie de ses actifs stockés à Hong Kong, soit 17 millions de dollars.

Hector Dager: nouvelle salve de recours

11 novembre 2020

Hector Dager, avocat venezuelien soupçonné d’avoir joué un rôle dans les pots-de-vin versés par Odebrecht au Venezuela, doit encore payer 13’500 francs à la justice suisse. Après que le Tribunal fédéral (TF) a jugé irrecevables neuf demandes de recours contre les décisions prise en avril par la Cour des plaintes pénales du Tribunal pénal fédéral (TPF), l’homme et ses sociétés offshore se sont adressés à la Cour d’appel de Bellinzone. Le résultat est le même: son opposition à l’envoi au Brésil de la documentation bancaire saisie en Suisse est refusée.