Catégorie : Argentine

Deux ex-employés de Lombard Odier condamnés à Buenos Aires

Corruption – 3 mars 2021

Martín Eraso et Juan de Rasis ont écopé de peines de prison ferme dans le cadre de l'affaire Báez. Avec plusieurs autres intermédiaires financiers, ils ont été reconnus coupables d'avoir blanchi 60 millions de dollars via un entrelacs de comptes offshore, dont certains en Suisse.

Faillite en Argentine: Glencore dans le viseur du Credit Agricole et de Natixis

Litige – 5 mars 2020

C'est la plus grande faillite d'une entreprise argentine depuis la crise économique de 2001. Le géant du soja Vicentin a déclaré abruptement, en décembre 2019, être dans l'incapacité d'honorer ses dettes. L'ardoise laissée à ses plus gros bailleurs, parmi lesquels figurent Credit Agricole et Natixis, se monte à 500 millions de dollars. Ces derniers ont choisi de riposter en déposant, le 14 février 2020, une demande de discovery auprès de la justice américaine. Faillite frauduleuse? Fraude fiscale? Ces questions visent notamment le géant suisse du négoce Glencore.

L'ex-secrétaire général de la CONMEBOL condamné par le parquet fédéral

Fraude – 23 janvier 2020

L'Argentin Eduardo Carlos Deluca avait détourné 300'000 dollars des comptes de Confédération sud-américaine de football (CONMEBOL) en 2005. Il écope de 5'000 francs d'amende, comme le révèle une ordonnance pénale que Gotham City a consultée. Lancée en 2015, la procédure du Ministère public de la Confédération (MPC) visait surtout le président de la CONMEBOL, le Paraguayen Nicolás Leoz. Ce dernier était accusé d'avoir détourné 8,3 millions. Il est décédé il y a six mois, à l'âge de 91 ans.

Affaire FIFA: les employés de Julius Bär ne savaient "probablement" rien

Corruption – 28 novembre 2019

Genaro Aversa, gendre du défunt dirigeant de la Fédération argentine de football Julio Grondona, vient d'être condamné pour faux dans les titres par le Ministère public de la Confédération (MPC). Il avait aidé son épouse à récupérer les fonds corruptifs de "Don Julio" abrités chez Julius Bär. La banque n'y aurait vu que du feu.

Affaire Kirchner: le parquet fédéral bloque 20 millions à la demande de l'Argentine

Corruption – 25 octobre 2018

Les "carnets de la corruption", cette liste des dessous de table octroyés à des entrepreneurs entre 2003 et 2015, continue de faire scandale en Argentine.

La justice argentine inculpe un ancien directeur de Lombard Odier

Corruption – 27 septembre 2018

Juan Alberto de Rasis avait contesté sa mise en examen par le juge argentin Sebastian Casanello. Son recours vient d'être rejeté, comme l'atteste un document officiel publié aujourd'hui par Gotham City. Ancien directeur de Lombard Odier à Genève, l'homme est accusé d'avoir délibérément fermé les yeux sur l'origine frauduleuse des 21 millions qu'il gérait pour le compte de la famille Baez.

Un ex-employé de Lombard Odier entendu par un juge à Buenos Aires

Corruption – 25 janvier 2018

Après avoir bouclé son enquête sur Lazaro Baez, le juge argentin Sebastian Casanello s'intéresse désormais aux intermédiaires qui auraient permis à l'entrepreneur de détourner près de 60 millions de dollars entre 2010 et 2013. C'est n'est qu'après avoir éclairci toutes ces ramifications que le procès oral pourra enfin démarrer. D'où l'empressement du juge.

La justice argentine boucle l'affaire Baez grâce aux documents transmis par Berne

Corruption – 14 septembre 2017

Le juge argentin Sebastian Casanello est finalement arrivé au bout de son enquête au sujet de l'entrepreneur Lazaro Baez, accusé de blanchiment d'argent. Dans un acte d'accusation de 751 pages publié fin août, il détaille les mécanismes financiers mis en place par Baez, ses enfants, ainsi qu'une partie de son réseau.