Catégorie : Pays-Bas

SBM Offshore: une corruption "systémique" conduite depuis Fribourg

Corruption – 24 novembre 2021

Le Ministère public de la Confédération (MPC) a condamné trois filiales suisses du groupe SBM Offshore N.V. pour corruption d'agents public étrangers. L'ordonnance pénale que Gotham City a consultée se base notamment sur les témoignages des deux anciens CEO du groupe, tous deux passés aux aveux. La firme versera plus de 7 millions de francs, dont 4,2 millions d'amende.  

Les Pays-Bas séquestrent une société des époux dos Santos

Corruption – 16 septembre 2020

Le Ministère public néerlandais a ouvert une enquête et séquestré les actions de Exem Energy BV, une société détenue par Sindika Dokolo, le mari d'Isabel dos Santos. La holding zougoise du couple, déjà impliquée dans le financement trouble du joaillier genevois De Grisogono, n'a pas encore attiré l'attention des autorités suisses.

ENI/Shell: la valise découverte à Genève partira vers l'Italie... et aux Pays-Bas

Corruption – 27 septembre 2019

Bonne nouvelle pour le Parquet de Milan en charge du procès ENI/Shell: le Tribunal fédéral (TFvient d'autoriser la transmission du contenu de la valise de l'intermédiaire nigérian Emeka Obi à l'Italie. Les Pays-Bas réclament eux aussi une copie des documents qu'elle contient, suggérant l'imminence d'une procédure du parquet néerlandais contre Royal Dutch Shell.

Le "scandale des ports" de Rotterdam atterrit en Suisse

Corruption – 1 novembre 2018

Les informations sur les comptes suisses de l'homme d'affaires néerlandais Joep van den Nieuwenhuyen, condamné pour corruption en avril 2017, seront transmises aux Pays-Bas. Ainsi en ont décidé les juges du Tribunal pénal fédéral (TPF) dans un arrêt daté du 26 septembre 2018.

Fioul lourd: le parquet de Rotterdam remonte à une société zougoise

Fraude – 5 juillet 2018

Une société zougoise est soupçonnée d'avoir commercialisé du fuel marin coupé avec des produits chimiques hautement polluants provenant d'un "lac d'asphalt" à Curaçao. Ses bureaux de Baar avaient été perquisitionnés en 2016 à la demande du parquet de Rotterdam, qui conduit une vaste enquête sur ces pratiques. Le Tribunal fédéral (TF) vient de valider la transmission de ces documents aux Pays-Bas.

La Guinée équatoriale invoque l'immunité d'un yacht séquestré par la Suisse

Corruption – 6 avril 2017

La procédure pénale lancée par le Ministère public de Genève contre le vice-président de la Guinée équatoriale Teodorin Obiang prend une tournure diplomatique. Le dossier rebondit en Hollande, où les autorités ont séquestré le yacht Ebony Shine le 2 décembre 2016 à la demande du parquet suisse. L'enquête porte sur des soupçons de "blanchiment de fonds issus de la corruption et de gestion déloyale à l’encontre de la Guinée équatoriale".