Catégorie : Roumanie

La Suisse répond à une requête de l’ex-procureure roumaine Laura Kövesi

Un avocat suisse a tenté de faire bloquer une demande d’entraide de la Roumanie en invoquant les accusations de Bucarest contre l’ancienne procureure Laura Codruța Kövesi, aujourd’hui favorite à Bruxelles pour prendre la tête du futur parquet européen. Le Tribunal fédéral (TF) a sèchement rejeté l’argument. Considérée dans son pays comme un symbole de la lutte anticorruption, la magistrate …

Cet article est réservé aux abonnés. Connectez-vous pour le consulter, ou profitez d'un abonnement gratuit de 30 jours pour découvrir Gotham City.

Lire la suite

Un conseiller de Beny Steinmetz soupçonné de corruption en Roumanie

La Suisse livrera des informations au parquet de Bucarest dans une enquête sur le conseiller politique israélien Tal Silberstein. Un arrêt du Tribunal fédéral (TF) révèle que ce dernier est soupçonné de corruption dans le cadre de l’élection présidentielle de 2009 en Roumanie. Tal Silberstein avait été arrêté en Israël en fin 2016 aux côtés du milliardaire franco-israelien Beny …

Cet article est réservé aux abonnés. Connectez-vous pour le consulter, ou profitez d'un abonnement gratuit de 30 jours pour découvrir Gotham City.

Lire la suite

La Suisse aidera la Roumanie dans l’enquête sur un ex-ministre des Finances

C’est une demande inhabituelle au sujet de laquelle le Tribunal pénal fédéral (TPF) a dû trancher, dans un arrêt publié le 12 février 2019. L’avocat Beda Thomas Wietlisbach s’opposait, en sa qualité de liquidateur d’une société basée en Suisse, à une demande d’entraide de la Roumanie, dont il critiquait le “caractère politique“. L’affaire de corruption dont il est question implique notamment l’ex-ministre roumain des Finances, Sebastian Vlădescu. …

Cet article est réservé aux abonnés. Connectez-vous pour le consulter, ou profitez d'un abonnement gratuit de 30 jours pour découvrir Gotham City.

Lire la suite

Le “roi de la pharma” roumain a simulé la faillite, mais la justice l’a rattrapé

La faillite de l’une des plus grandes firmes pharmaceutiques roumaines, Relad, n’en était pas une. C’est en tout cas ce que soupçonne le parquet de Bucarest, qui poursuit Adrian Roncea pour banqueroute frauduleuse. A Genève, l’homme d’affaires possède plusieurs comptes bancaires qui sont au coeur de l’enquête. Ceux-ci sont aujourd’hui séquestrés à la faveur d’une …

Cet article est réservé aux abonnés. Connectez-vous pour le consulter, ou profitez d'un abonnement gratuit de 30 jours pour découvrir Gotham City.

Lire la suite