L’administration française conteste le forfait fiscal suisse de Jean-Jacques Frey

“Ce n’est […] pas pour des raisons fiscales que [Jean-Jacques Frey] est venu s’installer en Suisse“, expliquait le magazine Bilan en 2015 lors de l’annonce de sa prise de participation dans la société d’assurances Firstcaution. Un jugement de la Cour d’appel de Reims du 4 décembre 2018 nuance cette affirmation. Le franco-suisse est à la tête de la holding Compagnie financière …
Cet article est réservé aux abonnés. Profitez d'un abonnement gratuit de 30 jours pour découvrir Gotham City.