Le fisc pourra consulter les ordinateurs de l’avocat genevois André Zolty

Le Tribunal fédéral (TF) vient de donner raison à l’Administration fédérale des contributions (AFC), qui obtient ainsi l’accès au matériel informatique saisi à l’étude et au domicile de l’avocat André Zolty. Ce dernier est soupçonné, avec son épouse, d’avoir dissimulé 21 millions de francs de revenus liés à l’administration de 920 sociétés offshores et de …
Cet article est réservé aux abonnés. Profitez d'un abonnement gratuit de 30 jours pour découvrir Gotham City.