Le Venezuela joue les plaignants fantômes contre les traders suisses

Le Gouvernement du Venezuela éprouve des difficultés dans le procès qui oppose la société nationale PDVSA à six géants du trading pétrolier, dont font partie les sièges suisses de Glencore, Trafigura, Vitol, et Lukoil. En mars 2018, PDVSA lançait une série de plaintes, civile à Miami et pénale à Genève, contre six entreprises de trading, contre le cabinet genevois …
This post is only available to members.