Catégorie : Petrobras

Affaire Petrobras: Gotham City publie la liste des 43 banques suisses impliquées

Corruption – 6 septembre 2018

Gotham City a identifié 43 banques suisses impliquées dans le scandale Lava Jato. Ce chiffre correspond à celui annoncé en mars 2016 par le Ministère Public de la Confédération (MPC). Le parquet avait indiqué enquêter dans cette affaire sur plus de 1'000 comptes.

"Opération Asfalto": l'enquête brésilienne mène au négoce suisse

Corruption – 24 août 2018

Le 15 août 2018, le Ministère public fédéral brésilien (MPF) a mis en examen un groupe de neuf individus (groupe dit du "Brasil Trade") pour corruption et blanchiment. En cause: l'obtention de cinq contrats de fourniture d'asphalte auprès de l'entreprise d'État brésilienne Petrobras, entre 2010 et 2013, d'un montant total de 74 millions de dollars, par l'entreprise américaine Sargeant Marine.

L'ex-PDG de Vantage Drilling poursuivi pour corruption au Brésil

Corruption – 26 juillet 2018

Le 12 juillet 2018, le Ministère Public Fédéral brésilien (MPF) a lancé des poursuites judiciaires contre Paul Bragg. L'ancien PDG de l'opérateur de forage offshore texan Vantage Drilling est accusé d'avoir donné son accord au versement de pots-de-vins d'un montant total de 31 millions de dollars afin de permettre à son entreprise de remporter, en 2009, un contrat de 1,8 milliard de dollars auprès de Petrobras. Comme souvent, une large part des fonds occultes a atterri en Suisse.

SBM Offshore: 91 millions de pots-de-vins ont transité par la Suisse

Corruption – 12 juillet 2018

Le 29 juin 2018, la 12e Cour fédérale de Rio de Janeiro a demandé à Petrobras de séquestrer 892,7 millions de dollars liés à des contrats en cours entre l'entreprise d'état brésilienne et l'entreprise hollandaise SBM Offshore. Ce blocage est préventif: il vise à s'assurer que la société néerlandaise s'acquittera bien de l'amende qui lui est réservée pour les faits de corruption qui lui sont reprochés dans le cadre de l'affaire Lava Jato.

Les suites de l'opération Câmbio Desligo impliquent 19 banques suisses

Corruption – 14 juin 2018

Le 6 juin 2018, le Ministère public fédéral brésilien (MPF) a dévoilé la suite de ses investigations liées à l'opération “Câmbio, Desligo“ (lire l'article précédent). Le nombre de personnes inculpées passe de 46 à 62. Et le nombre de banques suisses citées dans le document de 816 pages du MPF est effarant. Voici la liste des établissements bancaires impliqués:

Brésil: l'ancien président de la Chambre des députés écope de 24 ans de prison

Corruption – 7 juin 2018

Un temps considéré comme second en lice à la succession de Dilma Rousseff, Eduardo Cunha a été condamné à 24 ans de prison pour des détournements au sein de la banque publique Caixa Econômica Federal. L'ancien président de la Chambre des députés, qui dort aujourd'hui dans une prison de Curitiba, avait déjà écopé de 17 ans de prison dans l'affaire Lava Jato.

Affaire Petrobras: de nouveaux comptes en Suisse dévoilés

Corruption – 31 mai 2018

Le 13 mai 2018, le juge brésilien Sérgio Moro a clôturé, dans le cadre de l'enquête Lava Jato, l'opération Abismo, en condamnant 13 entrepreneurs du BTP et hommes politiques accusés d'avoir distribué ou reçu des pots-de-vin en lien avec la construction du centre de recherche CENPES de Petrobras à Rio de Janeiro.

Ricardo Backheuser Pernambuco, ancien directeur de l'entreprise Carioca Christiani-Nielsen Engenharia, a notamment été condamné à 9 ans et 6 mois de prison ferme: il faisait transiter ses pots-de-vins par la Suisse.

Lava Jato: découverte d'un système financier parallèle à 1,6 milliard de dollars

Corruption – 24 mai 2018

Le 25 avril 2018, le Ministère public fédéral brésilien (MPF) a demandé la mise en détention préventive de 46 doleiros dans le cadre de l'opération "Câmbio, Desligo". En Suisse, les révélations potentielles de cette branche de l'enquête Lava Jato, visant à l'origine l'ex-gouverneur de Rio de Janeiro Sergio Cabral, s'annoncent explosives.

Les informations du MPC déclenchent la 51ème phase de l'opération Lava Jato

Corruption – 17 mai 2018

Le 7 novembre 2017, le procureur fédéral Luc Leimgruber a demandé à Brasilia de reprendre les poursuites pénales initiées en Suisse contre six ressortissants brésiliens.

Affaire Petrobras: une société offshore verse 2 millions à la Confédération

Corruption – 3 mai 2018

Le 20 décembre 2017, le Ministère public de la Confédération (MPC) a rendu une ordonnance de classement concernant une procédure qui visait Smith & Nash Engineering Company aux Îles Vierges Britanniques. La société était soupçonnée de corruption d'agents publics étrangers et de blanchiment. Le MPC a ordonné la confiscation d'environ 2 millions de dollars.

Affaire Petrobras: le Brésil veut récupérer l'argent du clan Machado avant la Suisse

26 avril 2018

Le 4 avril 2018, la Cour suprême fédérale du Brésil (STF) a annoncé avoir demandé à la Suisse le gel et la restitution de 20 millions de dollars stockés par José Sergio de Oliveira Machado et ses fils (Daniel Firmeza Machado, Sergio Firmeza Machado et Expedito Machado da Ponte Nero) au sein d'un trust d'une banque de la place helvétique. Les autorités brésiliennes espèrent ainsi récupérer les avoirs avant leurs homologues suisses qui ont, elles, fait une demande identique à la banque concernée le 28 mars 2018.

UBS impliquée dans le scandale Lava Jato

Corruption – 19 avril 2018

Le 9 avril 2018, le juge brésilien Marcelo Bretas a ordonné la mise en détention préventive de Milton Lyra et Arthur Pinheiro Machado dans le cadre d’un nouveau volet de l’enquête Lava Jato appelé "opération rhizome". Les deux hommes d’affaires sont soupçonnés d’avoir détourné des fonds de deux caisses de retraite brésiliennes, Postalis et Serpros. Une partie de ces fonds aurait transité par UBS.

9 ans de prison pour un cadre de Petrobras qui blanchissait en Suisse 

Corruption – 15 mars 2018

Le 5 février 2018, le juge brésilien Sergio Moro a condamné Edison Krummenauer, un ancien cadre dirigeant de Petrobras, à 9 ans et 4 mois de prison pour corruption et blanchiment dans le cadre de l’enquête Lava Jato.

Un ancien député brésilien perd son recours contre le Ministère public fédéral

Corruption – 25 janvier 2018

Impliqué dans l'affaire Petrobras, l'ancien parlementaire et homme d'affaires brésilien João José Pereira de Lyra, 86 ans, n'a pas pu s'opposer au séquestre de ses comptes en Suisse ni à la transmission d'informations à Brasilia.