Étiquette : Carlos Manuel de São Vicente

Les pressions judiciaires se multiplient contre Gotham City

Litige – 24 février 2021

A cinq reprises en 2020, notre publication a fait l’objet de mesures visant à interdire la publication d’articles sur des hommes d’affaires. Dans quatre cas, la justice a reconnu l’intérêt public de ces informations et donné raison à Gotham City. Certains des plaignants déboutés refusent pourtant de verser les frais de justice accordés à notre société éditrice par les tribunaux, ce qui revient à exercer une pression économique sur notre titre.

Le parquet de Genève sommé d’accélérer son enquête sur les fonds angolais

Corruption – 13 janvier 2021

La Cour de justice de Genève maintient le séquestre d’un des comptes liés à l’homme d’affaires angolais Carlos Manuel de São Vicente, soupçonné de blanchiment. Tout en pressant le ministère public de dévoiler les charges qui pèsent à son encontre. Faute de quoi, les fonds devront être libérés.

La FINMA aurait ouvert une enquête sur la Banque SYZ dans l’affaire angolaise

Fraude – 9 septembre 2020

Le régulateur bancaire aurait lancé une procédure d’enforcement à l’encontre de l’établissement genevois en lien avec les 900 millions de dollars séquestrés de l’homme d’affaires angolais Carlos de São Vicente. La Banque SYZ SA serait placée par l’autorité dans la catégorie de risque “très élevé” en matière de blanchiment d’argent.

Les révélations de Gotham City provoquent un tollé en Angola

Fraude – 2 septembre 2020

La révélation du séquestre de 900 millions de dollars appartenant à l’homme d’affaires Carlos Manuel de São Vicente par le Ministère public de Genève embarrasse le gouvernement du président João Lourenço. Les autorités angolaises n’auraient toujours pas répondu aux questions du parquet genevois sur cette affaire. Sous pression des médias, elles tentent aujourd’hui de se défendre, assurant que l’enquête progresse.

Fonds angolais: le Ministère public de Genève bloque 900 millions de dollars

Fraude – 26 août 2020

Le Ministère public de Genève a inculpé un influent homme d’affaires proche des cercles politiques angolais, Carlos Manuel de São Vicente, pour blanchiment. Près de 900 millions de dollars sont gelés depuis décembre 2018 sur un compte bancaire appartenant à cet économiste de formation, à la tête d’un empire de l’assurance en Angola, le groupe AAA. Ces informations, qui n’ont jamais été rendues publiques auparavant, ressortent d’un arrêt de la Chambre pénale de recours de Genève du 9 juillet 2020. Le prévenu conteste toutes les accusations portées contre lui.