Étiquette : Credit Suisse

Trente-cinq millions blanchis à Genève: sursis et 3000 francs d’amende

Fraude – 14 mai 2020

Après neuf ans de procédure, les prévenus de la fraude lors de laquelle 120 millions de dollars en liquide avaient transité par la banque Bordier & Cie ont été condamnés par le Ministère public de Genève. Sur cette somme, 35 millions avaient été blanchis par une société genevoise. Sa responsable et son fils sont reconnus coupables d’escroquerie et de blanchiment. Mais de l’aveu même du parquet, l’affaire a trop traîné: ils écopent de peines avec sursis et de faibles amendes.

Gotham Gazette N°143: Gulnara Karimova, Infoguard, Credit Suisse

19 mars 2020

Les brèves de Gotham City.

Gotham Gazette N°124: Gunvor, Homm, Credit Suisse

24 octobre 2019

Les brèves de Gotham City.

Credit Suisse sous enquête du MPC dans l’affaire du “roi de la coke” bulgare

Fraude – 5 juillet 2019

Credit Suisse est visé par une enquête pénale du Ministère public de la Confédération (MPC) depuis 2013 dans une affaire de blanchiment liée à l’ancien “roi de la coke” bulgare Evelin Banev. C’est ce que montrent les recherches de Gotham City dans des documents judiciaires suisses et italiens. L’implication de la deuxième banque du pays n’avait jamais été révélée jusqu’ici.

Gotham Gazette N°110: UBP, Falcon, Mallya

4 juillet 2019

La revue de presse de Gotham City.

L’Ouzbékistan touchera 130 millions grâce à des aveux dans les geôles de Tchirtchik

Corruption – 28 juin 2019

La restitution de 130 millions de francs à l’Ouzbékistan annoncée lundi 24 juin par le Ministère public de la Confédération (MPC) se base sur les aveux de Rustam Madumarov recueillis en 2016 par le procureur fédéral Patrick Lamon. Aujourd’hui détenu dans la colonie pénitentiaire de Tchirtchik, au nord de Tachkent, et ex-playboy et compagnon de la princesse déchue Gulnara Karimova espère que le nouveau dictateur Shavkat Mirziyoyev lui accordera une remise de peine en échange de sa collaboration.

Gotham Gazette N°107: Lauber, Bastos, Lord Energy

20 juin 2019

La revue de presse de Gotham City.

Blanchiment et corruption: voici les entreprises poursuivies par le MPC 

Corruption – 14 février 2019

Lors d’une conférence organisée par la Faculté de droit de l’Université de Lausanne, le procureur fédéral Patrick Lamon a indiqué que le Ministère public de la Confédération (MPC) avait instruit une quinzaine de procédures contre des sociétés au titre de l’article 102 du Code pénal depuis 2007.

Vingt ans après, les pots-de-vin de Pinochet sont toujours séquestrés en Suisse   

Corruption – 26 juillet 2018

C’est une affaire qui dure depuis vingt ans et qui s’apparente à un serpent de mer. En 2006, le Chili décide de repérer les avoirs illicites d’Augusto Pinochet à l’étranger, notamment en Suisse. L’un de ses prête-noms, Carlos Honzik, y avait notamment placé les millions provenant de commissions reçues lors de l’achat de Mirages à la Belgique en 1994.

Un arrêt récent du Tribunal pénal fédéral (TPF) montre que Berne a confisqué une partie de cette somme.

Affaire Gürtel: le jugement espagnol accable sept banques suisses  

31 mai 2018

A l’issue d’un procès fleuve, la justice espagnole a condamné le 24 mai 2018 le Parti Populaire (PP) pour financement illégal ainsi que 29 personnes pour corruption, détournement de fonds et blanchiment d’argent. L’affaire Gürtel – terme qui signifie “courroie” en allemand, dans un jeu de mot inspiré du nom du principal accusé, Francisco Correa – expose le schéma tentaculaire mis en place par un réseau très organisé pour encaisser des pots-de-vin et les blanchir.

Ce qui est devenu le scandale politique majeur de l’histoire espagnole contemporaine est aussi celui des banques suisses, dont la responsabilité est exposée sans concessions dans les 1689 pages du jugement, publié par Gotham City.

Affaire Petrobras: le Brésil veut récupérer l’argent du clan Machado avant la Suisse

26 avril 2018

Le 4 avril 2018, la Cour suprême fédérale du Brésil (STF) a annoncé avoir demandé à la Suisse le gel et la restitution de 20 millions de dollars stockés par José Sergio de Oliveira Machado et ses fils (Daniel Firmeza Machado, Sergio Firmeza Machado et Expedito Machado da Ponte Nero) au sein d’un trust d’une banque de la place helvétique. Les autorités brésiliennes espèrent ainsi récupérer les avoirs avant leurs homologues suisses qui ont, elles, fait une demande identique à la banque concernée le 28 mars 2018.

Une enquête du parquet suisse expose un ancien ministre et un parlementaire mongol

Corruption – 29 mars 2018

Le 2 mars 2018, le Tribunal fédéral (TF) a confirmé le séquestre de 1,85 million de dollars sur un compte suisse appartenant à l’homme d’affaires et parlementaire mongol Delgersaikhan Borkhuu. Ce dernier est soupçonné d’avoir participé au versement de pots-de-vin à un ancien ministre des Finances d’Oulan-Bator, Bayartsogt Sangajav, en 2008.

Affaire PDVSA: le parquet genevois récupère un serveur informatique à la barbe des autorités américaines

Corruption – 15 mars 2018

Le serveur informatique au coeur des accusations de corruption impliquant Glencore, Trafigura et Vitol est désormais aux mains du Ministère public de Genève. L’ordinateur a été transporté précipitamment de Miami à Genève lundi 12 mars 2018 par un proche de John Ryan, l’un des deux individus arrêtés à Genève la semaine dernière. Puis le suspect a été libéré. Un juge fédéral de Floride a tenté de bloquer cet envoi, en vain.

9 ans de prison pour un cadre de Petrobras qui blanchissait en Suisse 

Corruption – 15 mars 2018

Le 5 février 2018, le juge brésilien Sergio Moro a condamné Edison Krummenauer, un ancien cadre dirigeant de Petrobras, à 9 ans et 4 mois de prison pour corruption et blanchiment dans le cadre de l’enquête Lava Jato.

La SEC sévit contre des traders anonymes chez Credit Suisse

15 février 2018

La Securities and Exchange Commission (SEC) a obtenu le blocage de 5 millions de dollars chez Credit Suisse AG sur des soupçons de délit d’initié, sans connaître l’identité des traders.

Une cliente de Credit Suisse contrainte de fournir elle-même ses relevés au juge

Fraude – 1 juin 2017

La consultante en art new yorkaise Lacy Doyle devra verser 1000 dollars par jour d’astreinte dès le 1er juin 2017, tant qu’elle ne fournira pas les relevés de ses comptes chez Credit Suisse à la justice.