Étiquette : Fromental Corp

Une société liée au clan Baez tente de récupérer un compte non déclaré

Le 4 septembre 2019, le Tribunal fédéral (TF) s’est prononcé sur un litige opposant une mystérieuse société panaméenne à la banque CA Indosuez Suisse. Star Equities Holdings, dont les administrateurs sont liés à l’affaire Baez en Argentine, affirme avoir été titulaire de trois comptes auprès du Crédit Agricole Private Banking, pour un montant total de 1,3 million de francs. La société explique avoir demandé à clôturer …

Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in

Lire la suite

La justice argentine inculpe un ancien directeur de Lombard Odier

Juan Alberto de Rasis avait contesté sa mise en examen par le juge argentin Sebastian Casanello. Son recours vient d’être rejeté, comme l’atteste un document officiel publié aujourd’hui par Gotham City. Ancien directeur de Lombard Odier à Genève, l’homme est accusé d’avoir délibérément fermé les yeux sur l’origine frauduleuse des 21 millions qu’il gérait pour …

Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in

Lire la suite

Affaire Baez: le Tribunal fédéral confirme l’entraide avec l’Argentine

Dans un arrêt publié le 7 février 2018, le Tribunal fédéral a rejeté le recours de trois sociétés panaméennes impliquées dans l’affaire Baez, du nom de l’entrepreneur argentin proche du clan des Kirchner et inculpé pour détournement de fonds à Buenos Aires.  La Fondation Kinsky, la société Tyndall Limited Inc ainsi que la Fromental Corp, …

Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in

Lire la suite

La justice argentine boucle l’affaire Baez grâce aux documents transmis par Berne

Le juge argentin Sebastian Casanello est finalement arrivé au bout de son enquête au sujet de l’entrepreneur Lazaro Baez, accusé de blanchiment d’argent. Dans un acte d’accusation de 751 pages publié fin août, il détaille les mécanismes financiers mis en place par Baez, ses enfants, ainsi qu’une partie de son réseau. Dans ce document, extrêmement détaillé, le juge précise d’emblée que la …

Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in

Lire la suite