Étiquette : Jean-François Ducrest

Alejandro Burzaco condamné en Suisse: la FIFA récupère 22 millions

Corruption – 6 décembre 2023

Quelques mois après sa condamnation aux Etats-Unis, le Ministère public de la Confédération (MPC) a sanctionné à son tour l'homme d'affaires argentin. Une ordonnance pénale rendue à son encontre pour un fait relativement mineur de faux dans les titres permet de rétrocéder 22 millions de francs à la FIFA. La somme provient de pots-de-vin versés à son ancien vice-président argentin Julio Grondona.

Treize ans de fraude et dix ans d'enquête: le gérant de Vontobel ne sera jamais jugé

Fraude – 20 avril 2022

Un gérant de la banque Vontobel SA avait puisé incognito dans les comptes de ses clients treize ans durant, entre 1999 et 2012. Pincé, il s'est installé en Espagne alors que l'enquête du Ministère public de Genève s'éternisait pendant dix ans. L'homme est décédé fin 2021, sa disparition mettant fin à la procédure.

Pictet & Cie sous enquête pour blanchiment

Corruption – 8 décembre 2021

Le Ministère public de la Confédération (MPC) soupçonne l'établissement d'avoir versé des commissions occultes à un intermédiaire koweïtien. Un de ses anciens associés, le mécène Philippe Bertherat, est lui aussi prévenu dans cette affaire.

1MDB: les procureurs fédéraux pourront exploiter les données de PetroSaudi

Corruption – 24 mars 2021

Les données extraites du serveur de la société PetroSaudi par son ex-employé Xavier Justo pourront être utilisées par les enquêteurs du Ministère public de la Confédération (MPC) dans le cadre du scandale 1MDB. Cette décision a été prise par le Tribunal pénal fédéral (TPF) qui a rejeté les recours de la société et de ses deux dirigeants.

Un ancien cadre de Credit Suisse condamné pour escroquerie à Genève

Fraude – 20 janvier 2021

La série noire continue chez Credit Suisse. Un acte d'accusation du Ministère public de Genève révèle qu'au moment où le banquier star Patrice Lescaudron mettait en place sa gigantesque fraude et qu’une autre employée puisait dans les comptes de ses clients, en 2009, un troisième salarié détournait lui aussi une partie de la fortune de ses clients à Genève. Au total, cet ancien cadre a causé des pertes d’un million de francs chez Credit Suisse et de 8 millions chez Piguet Galland & Cie, son second employeur. Il a reconnu les faits dans une procédure simplifiée bouclée le 14 janvier 2021 devant le Tribunal de police de Genève.