Étiquette : Lava Jato

Odebrecht finançait l’opposition au Venezuela via des comptes genevois

Corruption – 14 mars 2019

C’est un exemple de la fameuse neutralité suisse, adaptée au secteur bancaire. Alors que le régime “révolutionnaire” de Hugo Chavez et de son successeur Nicolas Maduro transférait des milliards de dollars chez HSBC à Genève, de 2007 à 2015, le groupe brésilien Odebrecht finançait les campagnes de leur principal opposant, Henrique Capriles, sur des comptes abrités par le même établissement.

Au coeur de la 60e phase de l’enquête Lava Jato: Bordier & Cie

Corruption – 21 février 2019

Le 19 février 2019, le Ministère public fédéral brésilien (MPF) a lancé la 60e phase de l’enquête Lava Jato, alias l’opération Ad Infinitum – allusion moqueuse au fait que les ramifications de l’affaire Petrobras semblent sans fin.

La Suisse transmet au Brésil les comptes du magnat de la bière Walter Faria

Corruption – 15 novembre 2018

Trois ans et demi après en avoir fait la demande, le Brésil recevra enfin la documentation bancaire demandée à la Suisse au sujet de Walter Faria. Les autorités brésiliennes avaient adressé leur requête en avril 2015, mais le Ministère public de la confédération (MPC) n’en a autorisé la transmission qu’en juillet 2018, comme le révèle un arrêt du Tribunal fédéral (TF) publié le 14 novembre 2018.

Affaire Petrobras: Gotham City publie la liste des 43 banques suisses impliquées

Corruption – 6 septembre 2018

Gotham City a identifié 43 banques suisses impliquées dans le scandale Lava Jato. Ce chiffre correspond à celui annoncé en mars 2016 par le Ministère Public de la Confédération (MPC). Le parquet avait indiqué enquêter dans cette affaire sur plus de 1’000 comptes.

SBM Offshore: 91 millions de pots-de-vins ont transité par la Suisse

Corruption – 12 juillet 2018

Le 29 juin 2018, la 12e Cour fédérale de Rio de Janeiro a demandé à Petrobras de séquestrer 892,7 millions de dollars liés à des contrats en cours entre l’entreprise d’état brésilienne et l’entreprise hollandaise SBM Offshore. Ce blocage est préventif: il vise à s’assurer que la société néerlandaise s’acquittera bien de l’amende qui lui est réservée pour les faits de corruption qui lui sont reprochés dans le cadre de l’affaire Lava Jato.

Le compte suisse de l’ancien ministre de la justice de Lula ressort d’outre-tombe

Corruption – 28 juin 2018

C’est une information passée sous silence pendant plus de dix ans qu’a révélé O Antagonista les 5 et 21 juin 2018. Le site d’informations brésilien a publié des extraits d’un témoignage de Marco Antônio Cursini. Ce dernier, interrogé dans le cadre d’un accord de collaboration signé avec les autorités brésiliennes en 2007 dans le cadre de l’opération Kaspar, y révélait avoir opéré en tant que doleiro pour Márcio Thomaz Bastos et avoir détenu un compte en Suisse à son bénéfice. Márcio Thomaz Bastos a été ministre de la justice sous la présidence de Luiz Inacio Lula da Silva, entre 2003 et 2007.

Les suites de l’opération Câmbio Desligo impliquent 19 banques suisses

Corruption – 14 juin 2018

Le 6 juin 2018, le Ministère public fédéral brésilien (MPF) a dévoilé la suite de ses investigations liées à l’opération “Câmbio, Desligo“ (lire l’article précédent). Le nombre de personnes inculpées passe de 46 à 62. Et le nombre de banques suisses citées dans le document de 816 pages du MPF est effarant. Voici la liste des établissements bancaires impliqués:

Brésil: l’ancien président de la Chambre des députés écope de 24 ans de prison

Corruption – 7 juin 2018

Un temps considéré comme second en lice à la succession de Dilma Rousseff, Eduardo Cunha a été condamné à 24 ans de prison pour des détournements au sein de la banque publique Caixa Econômica Federal. L’ancien président de la Chambre des députés, qui dort aujourd’hui dans une prison de Curitiba, avait déjà écopé de 17 ans de prison dans l’affaire Lava Jato.

Affaire Petrobras: de nouveaux comptes en Suisse dévoilés

Corruption – 31 mai 2018

Le 13 mai 2018, le juge brésilien Sérgio Moro a clôturé, dans le cadre de l’enquête Lava Jato, l’opération Abismo, en condamnant 13 entrepreneurs du BTP et hommes politiques accusés d’avoir distribué ou reçu des pots-de-vin en lien avec la construction du centre de recherche CENPES de Petrobras à Rio de Janeiro.

Ricardo Backheuser Pernambuco, ancien directeur de l’entreprise Carioca Christiani-Nielsen Engenharia, a notamment été condamné à 9 ans et 6 mois de prison ferme: il faisait transiter ses pots-de-vins par la Suisse.

Lava Jato: découverte d’un système financier parallèle à 1,6 milliard de dollars

Corruption – 24 mai 2018

Le 25 avril 2018, le Ministère public fédéral brésilien (MPF) a demandé la mise en détention préventive de 46 doleiros dans le cadre de l’opération “Câmbio, Desligo“. En Suisse, les révélations potentielles de cette branche de l’enquête Lava Jato, visant à l’origine l’ex-gouverneur de Rio de Janeiro Sergio Cabral, s’annoncent explosives.