Étiquette : Petrobras

Blanchiment et corruption: voici les entreprises poursuivies par le MPC 

Corruption – 14 février 2019

Lors d'une conférence organisée par la Faculté de droit de l’Université de Lausanne, le procureur fédéral Patrick Lamon a indiqué que le Ministère public de la Confédération (MPC) avait instruit une quinzaine de procédures contre des sociétés au titre de l'article 102 du Code pénal depuis 2007.

La justice brésilienne s'attaque au linge sale du négoce suisse

Corruption – 13 décembre 2018

Le 5 décembre 2018, le Ministère public fédéral brésilien (MPF) a annoncé le lancement de la 57ème phase de l'enquête Lava Jato, alias Operação Sem Limites (opération "Sans Limites"). Une dizaine de sociétés de négoce sont soupçonnées d'avoir mis en place des schémas corruptifs de grande ampleur afin d'obtenir de l'asphalte, du gazole et du fioul à prix réduit de la part de la société semi-étatique Petrobras.

La Suisse transmet au Brésil les comptes du magnat de la bière Walter Faria

Corruption – 15 novembre 2018

Trois ans et demi après en avoir fait la demande, le Brésil recevra enfin la documentation bancaire demandée à la Suisse au sujet de Walter Faria. Les autorités brésiliennes avaient adressé leur requête en avril 2015, mais le Ministère public de la confédération (MPC) n'en a autorisé la transmission qu'en juillet 2018, comme le révèle un arrêt du Tribunal fédéral (TF) publié le 14 novembre 2018.

Affaire Petrobras: Gotham City publie la liste des 43 banques suisses impliquées

Corruption – 6 septembre 2018

Gotham City a identifié 43 banques suisses impliquées dans le scandale Lava Jato. Ce chiffre correspond à celui annoncé en mars 2016 par le Ministère Public de la Confédération (MPC). Le parquet avait indiqué enquêter dans cette affaire sur plus de 1'000 comptes.

"Opération Asfalto": l'enquête brésilienne mène au négoce suisse

Corruption – 24 août 2018

Le 15 août 2018, le Ministère public fédéral brésilien (MPF) a mis en examen un groupe de neuf individus (groupe dit du "Brasil Trade") pour corruption et blanchiment. En cause: l'obtention de cinq contrats de fourniture d'asphalte auprès de l'entreprise d'État brésilienne Petrobras, entre 2010 et 2013, d'un montant total de 74 millions de dollars, par l'entreprise américaine Sargeant Marine.

SBM Offshore: 91 millions de pots-de-vins ont transité par la Suisse

Corruption – 12 juillet 2018

Le 29 juin 2018, la 12e Cour fédérale de Rio de Janeiro a demandé à Petrobras de séquestrer 892,7 millions de dollars liés à des contrats en cours entre l'entreprise d'état brésilienne et l'entreprise hollandaise SBM Offshore. Ce blocage est préventif: il vise à s'assurer que la société néerlandaise s'acquittera bien de l'amende qui lui est réservée pour les faits de corruption qui lui sont reprochés dans le cadre de l'affaire Lava Jato.

Affaire Petrobras: de nouveaux comptes en Suisse dévoilés

Corruption – 31 mai 2018

Le 13 mai 2018, le juge brésilien Sérgio Moro a clôturé, dans le cadre de l'enquête Lava Jato, l'opération Abismo, en condamnant 13 entrepreneurs du BTP et hommes politiques accusés d'avoir distribué ou reçu des pots-de-vin en lien avec la construction du centre de recherche CENPES de Petrobras à Rio de Janeiro.

Ricardo Backheuser Pernambuco, ancien directeur de l'entreprise Carioca Christiani-Nielsen Engenharia, a notamment été condamné à 9 ans et 6 mois de prison ferme: il faisait transiter ses pots-de-vins par la Suisse.

Les informations du MPC déclenchent la 51ème phase de l'opération Lava Jato

Corruption – 17 mai 2018

Le 7 novembre 2017, le procureur fédéral Luc Leimgruber a demandé à Brasilia de reprendre les poursuites pénales initiées en Suisse contre six ressortissants brésiliens.

Affaire Petrobras: le Brésil veut récupérer l'argent du clan Machado avant la Suisse

26 avril 2018

Le 4 avril 2018, la Cour suprême fédérale du Brésil (STF) a annoncé avoir demandé à la Suisse le gel et la restitution de 20 millions de dollars stockés par José Sergio de Oliveira Machado et ses fils (Daniel Firmeza Machado, Sergio Firmeza Machado et Expedito Machado da Ponte Nero) au sein d'un trust d'une banque de la place helvétique. Les autorités brésiliennes espèrent ainsi récupérer les avoirs avant leurs homologues suisses qui ont, elles, fait une demande identique à la banque concernée le 28 mars 2018.

9 ans de prison pour un cadre de Petrobras qui blanchissait en Suisse 

Corruption – 15 mars 2018

Le 5 février 2018, le juge brésilien Sergio Moro a condamné Edison Krummenauer, un ancien cadre dirigeant de Petrobras, à 9 ans et 4 mois de prison pour corruption et blanchiment dans le cadre de l’enquête Lava Jato.

Les pots-de-vin d'Alejandro Toledo passaient par la Suisse 

Corruption – 8 mars 2018

L’étau se resserre autour de l’ancien président péruvien Alejandro Toledo, actuellement réfugié aux États-Unis et accusé de trafic d’influence, corruption et blanchiment d’argent dans le cadre des suites de l’enquête sur l’affaire Petrobras au Pérou.

Une plainte expose les pots-de-vin de la société Keppel sur des comptes suisses 

Corruption – 22 février 2018

Plusieurs fonds gérés par EIG Management ont porté plainte à New York contre l'entreprise Keppel Offshore & Marine, basée à Singapour. Ils cherchent à récupérer plus de 220 millions de dollars qu'ils estiment avoir perdu dans le naufrage de la société brésilienne Sete, qui a fait faillite suite au scandale Petrobras. L'argent était déposé dans plusieurs établissements bancaires suisses.

Les comptes de l'ingénieur brésilien José Antunes Sobrinho restent bloqués

1 février 2018

Le Ministère public de la Confédération (MPC) avait bloqué des comptes bancaires et ouvert une enquête à l'encontre de l'homme d'affaires et ingénieur brésilien José Antunes Sobrinho en 2015. Le séquestre est maintenu par le Tribunal fédéral.

Un ancien député brésilien perd son recours contre le Ministère public fédéral

Corruption – 25 janvier 2018

Impliqué dans l'affaire Petrobras, l'ancien parlementaire et homme d'affaires brésilien João José Pereira de Lyra, 86 ans, n'a pas pu s'opposer au séquestre de ses comptes en Suisse ni à la transmission d'informations à Brasilia.

Le responsable compliance de la Banque Heritage condamné

13 janvier 2018

Le directeur général adjoint, secrétaire général et chef du département “Legal, Compliance & Risk” de la Banque Heritage a été condamné par le Tribunal pénal fédéral (TPF). Le cadre, toujours en poste, écope de 15'000 francs d'amende pour avoir tardé à dénoncer un client, Nestor Cervero, ancien directeur international de Petrobras. Le jugement prononcé le 19 décembre a été rendu public le 13 janvier 2017.

Un cadre de la Banque Heritage jugé pour manquement à la loi anti-blanchiment

Corruption – 23 novembre 2017

La Banque Heritage a gravement enfreint le droit de la surveillance dans le cadre de l’affaire Petrobras. C’est la FINMA, le gendarme suisse des marchés financiers, qui l’affirme.

L'information ressort d'un prononcé pénal émis par le Département fédéral des finances (DFF) à l'encontre du directeur général adjoint, secrétaire général et chef du département "Legal, Compliance & Risk" de la banque basée à Genève.

Petrobras: le MPC transmet des informations bancaires au Brésil et à la Norvège

Corruption – 20 juillet 2017

Le Ministère public de la Confédération (MPC) a ouvert une procédure à l'encontre de l’homme d'affaire luso-brésilien Raul Schmidt Felippe Junior pour blanchiment d'argent aggravé. L'information est confirmée à Gotham City par un porte-parole du parquet fédéral qui ajoute que la procédure, ouverte en octobre 2015, est toujours en cours. Des comptes bancaires et des biens immobiliers ont été séquestrés.