Étiquette : PetroSaudi

1MDB: les procureurs fédéraux pourront exploiter les données de PetroSaudi

Corruption – 24 mars 2021

Les données extraites du serveur de la société PetroSaudi par son ex-employé Xavier Justo pourront être utilisées par les enquêteurs du Ministère public de la Confédération (MPC) dans le cadre du scandale 1MDB. Cette décision a été prise par le Tribunal pénal fédéral (TPF) qui a rejeté les recours de la société et de ses deux dirigeants.

Les 300 millions de PetroSaudi au coeur des convoitises de la justice américaine, malaisienne et britannique

Corruption – 23 septembre 2020

C’est le dernier épisode en date de la saga judiciaire 1MDB. Le 16 septembre 2020, le Département américain de la Justice (DOJ) a demandé la confiscation de plus de 300 millions de dollars abrités chez le cabinet d’avocats britannique Clyde & Co. Cette demande s’inscrit dans le cadre d’un volet bien particulier du scandale de corruption du fonds souverain malaisien: celui d’une joint-venture conclue entre la société genevoise PetroSaudi et la compagnie pétrolière étatique vénézuélienne PDVSA, soupçonnée d’avoir contribué à blanchir une partie de l’argent de la fraude. Via cette demande récente, les Etats-Unis ciblent directement le saoudo-suisse Tarek Obaid et le britanno-suisse Patrick Mahony.

Le parquet de Genève enquête sur une fiduciaire impliquée dans l’affaire 1MDB

Fraude – 21 mars 2019

Le Ministère public de Genève a ouvert une procédure à l’encontre du responsable de Fininfor & Associés SA pour “escroquerie, faux dans les titres et gestion déloyale, voire abus de confiance“. Le nom de la fiduciaire genevoise était apparu dans le cadre de l’affaire 1MDB.

Le CEO de PetroSaudi n’échappera pas à la justice américaine

Fraude – 30 août 2018

L’homme d’affaires saoudien et suisse Tarek Obaid, établi à Genève, vient de subir un important revers devant un tribunal fédéral de Californie. Le juge Dale S. Fischer n’a pas retenu les arguments du cofondateur du groupe PetroSaudi qui contestait la confiscation de ses actions de la société américaine Palantir Technologies par le Département de la Justice (DOJ).

Le CEO de PetroSaudi s’oppose au séquestre de ses actions Palantir

Fraude – 19 octobre 2017

L’homme d’affaires saoudien et suisse Tarik Obaid, établi à Genève, CEO et co-fondateur du groupe PetroSaudi, conteste la confiscation de 2,5 millions d’actions de la société américaine Palantir Technologies par le Département de la Justice (DOJ).