Étiquette : Sonangol

Les Pays-Bas séquestrent une société des époux dos Santos

Le Ministère public néerlandais a ouvert une enquête et séquestré les actions de Exem Energy BV, une société détenue par Sindika Dokolo, le mari d’Isabel dos Santos. La holding zougoise du couple, déjà impliquée dans le financement trouble du joaillier genevois De Grisogono, n’a pas encore attiré l’attention des autorités suisses. La nouvelle, révélée par le quotidien de Volkskrant le 11 …

Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in

Lire la suite

Les révélations de Gotham City provoquent un tollé en Angola

La révélation du séquestre de 900 millions de dollars appartenant à l’homme d’affaires Carlos Manuel de São Vicente par le Ministère public de Genève embarrasse le gouvernement du président João Lourenço. Les autorités angolaises n’auraient toujours pas répondu aux questions du parquet genevois sur cette affaire. Sous pression des médias, elles tentent aujourd’hui de se défendre, assurant que l’enquête progresse. Comment …

Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in

Lire la suite

Fonds angolais: le Ministère public de Genève bloque 900 millions de dollars

Le Ministère public de Genève a inculpé un influent homme d’affaires proche des cercles politiques angolais, Carlos Manuel de São Vicente, pour blanchiment. Près de 900 millions de dollars sont gelés depuis décembre 2018 sur un compte bancaire appartenant à cet économiste de formation, à la tête d’un empire de l’assurance en Angola, le groupe AAA. Ces informations, qui n’ont jamais été …

Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in

Lire la suite

L’ancien patron de SBM Offshore bientôt jugé à Bellinzone pour corruption

Un Français* de 73 ans est accusé par le Ministère public de la Confédération (MPC) d’avoir versé, entre 2005 et 2008, plus de six millions de dollars de pots-de-vin à des agents publics angolais afin d’obtenir des marchés dans des installations pétrolières. Il a reconnu les faits et risque une peine de prison avec sursis. Selon l’acte …

Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in

Lire la suite